Forum Francophone Silverchair

Forum de discussion dédié au groupe Silverchair

Comment qu'on parle chez vous ?

Cinéma, littérature, arts divers... Étalez votre savoir ici, ou venez vous en octroyer.

Re: Comment qu'on parle chez vous ?

Messagepar cici » Sam 12 Jan 2013 23:17

Je répondais surtout aux posts qui suivent en fait, parce que Moe a l'air d'avoir été choqué par nos réactions (peut-être à cause de la parenthèse "paysanne"), et que toi t'en remettais une couche avec le fait qu'il n'y avait qu'à Paris que tu avais de "telles" réactions.

Je contre-contre-chambre alors : Pour la vidéo, pour moi ça ne prouve rien ;) A part que tu n'es pas le seul à faire l'erreur :p (comme l'ont dit Auré et tes collègues, même en rigolant, peut-être que la société de doublage est basée dans une région où on l'entend) (ou que ça a échappé au relecteur) (poin poin poiiiiiiiin...)
En tout cas je ne trouve nulle part un dictionnaire qui atteste de cette utilisation ("nulle part" : bon j'ai fait une recherche google et j'ai pas été plus loin que la première page, quoi :p ). Je trouve des sites québécois qui disent que ce n'est pas une utilisation correcte, mais pas sûre que ça serve ta cause ^^;
Ça viendrait peut-être de France-Comté :hmm: Mes parents sont de là-bas et j'ai jamais entendu (par contre ils en ont plein d'autres de sympa :D ), mais il se peut que ça se soit balladé quoi ^^
Everyone was wearing fingerless gloves.
Avatar de l’utilisateur
cici
Administrateur du site
 
Messages: 398
Inscription: Ven 3 Déc 2010 00:35

Re: Comment qu'on parle chez vous ?

Messagepar Yoan » Sam 12 Jan 2013 23:33

Je pense pas que la question soit de savoir si c'est correct ou non, là-dessus c'est un cas réglé : c'est non.
Si j'en avais douté, j'aurais continué de l'utiliser.
Simplement, moi j'avais vraiment imaginé après coup que c'était un truc purement Rhône-Alpin. Je m'étais imaginé qu'on ne m'avait jamais repris en région Lyonnaise parce que c'était une expression banalisée du coin, mais à bien y réfléchir, je pense que ne ça choque à peu près nulle-part, sauf à Paris. C'est moins une critique qu'un état de fait supposé, en fait.
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: Comment qu'on parle chez vous ?

Messagepar cici » Sam 12 Jan 2013 23:47

Ah d'accord, j'avais pas compris ça comme ça (mais en effet, en relisant ton premier post). Mais genre, t'as demandé à plein d'autres gens hors de Paris et aucun n'était étonné ? Parce que même ça, ça m'étonne un peu justement ^^ Que tu trouves des gens qui l'utilisent, même hors de ta région, ne m'étonne pas plus que ça, de là à dire que c'est tant répandu hors de Paris, je sais pas. Enfin, je trouve bizarre de définir des limites à Paris, d'ailleurs feaks venant du Nord ne l'avait jamais entendue ^^

(et si si, il m'arrive de sortir de Paris, au cas où certains se poseraient la question xD et j'avais jamais entendu )
Everyone was wearing fingerless gloves.
Avatar de l’utilisateur
cici
Administrateur du site
 
Messages: 398
Inscription: Ven 3 Déc 2010 00:35

Re: Comment qu'on parle chez vous ?

Messagepar Yoan » Dim 13 Jan 2013 00:20

Bah pour te donner une idée, personne ne m'avait fait la moindre remarque à ce sujet avant mes... 28 ans ? Crois-moi, c'est bizarre d'avoir le sentiment de découvrir quelque chose comme ça à cet âge là. Et dans mon cas, j'ignorais même que c'était fondamentalement incorrect.
Mais je me rends compte que d'autres l'utilisaient sans problème, jusqu'à ce qu'on leur fasse sentir en région Parisienne que c'était étrange. A vrai dire, j'ai un collègue de boulot dans ce cas-là, le seul qui n'a rien trouvé à redire quand j'ai abordé cette expression. Et il se trouve qu'il vient de Clermont-Ferrand.
Donc en gros, j'ai l'impression que c'est une déviance plus ou moins acceptée selon les régions (chez moi, c'était totalement banalisé, ailleurs ça passe comme une liberté de langage courant), mais elle ne crée des réactions vraiment amusées qu'ici. Comme si c'était une bizarrerie de langage.
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: Comment qu'on parle chez vous ?

Messagepar cici » Dim 13 Jan 2013 02:16

J'ai cru que "rugby" se disait "rudby", avec un D au lieu d'un G pendant des années, aucune idée pourquoi xD Jusqu'à ce que je le vois écrit et commence à me poser la question. Bizarre de se dire que je ne l'avais jamais vu écrit avant mon adolescence mais bon :hmm: Bref, ça m'a fait TRES bizarre ^^ Dans mon cas c'était pire puisque j'étais la seule (enfin je pense xD ) à le dire comme ça ^^ En fait ça me fait encore bizarre de prononcer "rugby" toutes ces années après cette stupéfiante découverte... :oops:

Mais bref, que "échapper quelque chose" se dise ailleurs ou non, je vois pas pourquoi ce ne serait pas une "bizarrerie" de langage quand même :p Ça n'en est pas "grave" pour autant ! (heureusement !) Et peut-être que si ça continue à être utilisé, ça entrera dans le dictionnaire (comme d'autres mots ou expressions), tu ne devrais peut-être pas l'abandonner :D

Aussi, juste comme ça, je ne me souviens plus du tout comment ça c'était passé quand on a relevé ça, mais il est bien possible qu'une seule personne l'ait relevé, sans que les autres y aient fait attention, ce qui n'empêche pas qu'une fois la chose relevée, ils trouvent ça bizarre aussi. Je veux dire, à un mot près (on ajoute "laisser" ou "a laissé" devant), c'est correct. C'est pas comme si t'avais dit un mot tordu jamais entendu ou si bizarre dans le contexte. Donc, en ajoutant ça au fait que d'autres l'utilisent, qui doit sûrement jouer en effet, mais aussi au fait qu'une bonne partie même en le remarquant s'en fout probablement, ça ne m'étonne pas plus que ça que personne ne t'ait fait la remarque pendant tout ce temps. Surtout que j'imagine que tu n'échappes pas des choses tous les jours :p (je vais finir par bien l'aimer moi cette façon de dire xD ). Peut-être que tu l'avais d'ailleurs déjà dit devant moi et que je n'avais pas remarqué ^^ cette fois-là ça a fait tilt. Et on était à Paris. Bon. C'est une question de circonstances, peut-être que si on avait fait une rencontre forumale à Lille, et que c'était feaks (un chtiiii) qui t'avait fait la remarque là-bas, tu ne penserais pas que ça ne choquerait que Paris :p
Everyone was wearing fingerless gloves.
Avatar de l’utilisateur
cici
Administrateur du site
 
Messages: 398
Inscription: Ven 3 Déc 2010 00:35

Re: Comment qu'on parle chez vous ?

Messagepar Yoan » Dim 13 Jan 2013 02:36

cici a écrit:Aussi, juste comme ça, je ne me souviens plus du tout comment ça c'était passé quand on a relevé ça, mais il est bien possible qu'une seule personne l'ait relevé, sans que les autres y aient fait attention, ce qui n'empêche pas qu'une fois la chose relevée, ils trouvent ça bizarre aussi.


Justement non, ça m'est arrivé 3 fois (en moins de 5 ans), avec des personnes différentes, et 3 fois à Paris. Avec ce même effet de surprise "Tiens, c'est bizarre".
Et autant j'aurais du mal à te l'assurer pour d'autres régions, autant je suis à peu près sûr que si on avait dû me faire la remarque un jour aux alentours de Lyon, dans l'hypothèse où je serais resté vivre là-bas, ça se serait - je pense - passé très différemment. Dans le sens où on aurait pu me dire que c'était incorrect, mais là-bas, ça reste une expression banale qui ne choque ni ne surprend personne.
Après, j'ai trouvé le doublage des "Noces Funèbres" totalement par hasard, mais j'imagine qu'il existe d'autres exemples, semblant attester que ça a probablement fait du chemin. (Et bon, on double pas un Burton comme on double une prod' locale fiancée par la mairie du coin, surtout quand il y a la voix officielle de Johnny Depp dans les parages, j'imagine).
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: Comment qu'on parle chez vous ?

Messagepar cici » Dim 13 Jan 2013 03:14

Je suis chiante, et je sais que c'est pas très important mais j'ai du mal à être convaincue ^^;; Pour le passage que tu as cité, je parlais de la soirée-même où on t'a fait la remarque, peut-être que les autres personnes présentes n'auraient rien dit non plus si UNE personne n'avait rien dit.

Et ça t'est arrivé 3 fois à Paris en moins de 5 ans, mais tu vis à Paris. Ça n'était jamais arrivé avant, mais comme c'est peut-être lié à la région... ou à certaines régions ! Et personne ne peut savoir savoir comment ça serait passé si tu étais parti vivre ailleurs (je parle pas de Lyon et alentours). Je sais que tu as vécu ailleurs un peu entre les deux mais ça ne me semble pas assez long pour que ça veuille dire quelque chose ^^;
Everyone was wearing fingerless gloves.
Avatar de l’utilisateur
cici
Administrateur du site
 
Messages: 398
Inscription: Ven 3 Déc 2010 00:35

Re: Comment qu'on parle chez vous ?

Messagepar Yoan » Dim 13 Jan 2013 15:17

Je ne vais pas me lancer dans une enquête, mais j'ai l'impression (et ça ne restera en effet qu'une impression) que la plupart des gens réagit comme Moe. C'est à dire que sans insister un peu, la vidéo que j'ai liée ne soulève pas vraiment de remarques. Et s'il y a des réactions, je crois noter qu'elles sont plus marquées en région Parisienne. Parce que oui, c'est une réalité en France (et probablement dans d'autres pays), il existe des particularités de langage très localisées, qui ont pu "voyager" mais ne pas gagner certaines zones. D'ailleurs, je conçois que ce soit un peu pénible cette fraction Paris/Province, mais ce sont effectivement deux modes de vie suffisamment différents pour qu'il subsiste une forme de "frontière" quasi-culturelle.
Je suis d'ailleurs souvent étonné de voir à quel point ces différences régionales peuvent soulever des tensions, parce que je crois que ça touche à quelque chose de moins léger qu'il n'y paraît. Dis à un Bordelais que c'est bizarre de dire "chocolatine"... :D

Enfin là, on parle bien effectivement d'une formule grammaticalement incorrecte. Par expérience, je peux te dire qu'il s'en pratique un tas d'autres en région Roannaise (les "y" partout, ou les "ça pleut" :hmm: ) mais c'est combattu par les profs, et par des gens (comme moi d'ailleurs) qui à chaque fois corrigent ceux qui s'en rendent "coupables". Mais surtout, aucune d'entre elles ne pourrait jamais se retrouver dans un doublage aussi pro', sauf à le faire exprès pour caractériser un personnage. Alors ça va être difficile d'en délimiter le périmètre d'acceptation, l'important je pense, c'est juste de se rendre compte que ce qui peut nous apparaître étrange ne le serait pas forcément pour une majorité d'autres, en dehors de son caractère conforme, ou non, aux règles grammaticales.
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: Comment qu'on parle chez vous ?

Messagepar Auré » Dim 13 Jan 2013 18:43

Rien n'est vraiment une bizarrerie. Les expressions des régions se baladent. Ya tant de petites expressions et de façons de parler qui ne sont pas correctes. Moi la 1ère je suis parisienne. Moi la 1ère je me moque gentiment des expressions que je peux entendre quand je vais du côté de Roanne. Et quand le frère de Yoan me dit qu'untel est "bleu", de lui répondre gentiment et en me moquant que nous à Paris on dit pas ce genre de mots. Et puis on rit. Et je pourrai en citer d'autres des mots comme ça... Un exemple, une correspondante de ma sœur venait de Narbonne, et elle m'a demandé "c'est quelle heure ?", je lui ai dit "vous êtes chelous vous les narbonais". Et toutes ces copines trouvaient son expression normale. C'était moi l'extra terrestre. Et j'ai toujours penser que cette expression était purement narbonnaise, jusqu'au jour où une fois de plus je suis allée à Roanne... Comme quoi ! Enfin bon, c'est pas méchant, c'est plutôt bon enfant moi je trouve. Avec mes parents, pendant un moment, à chaque vacances on faisait un coin de la France différent, et on est étonnés de voir à quel point selon les régions on a nos petits mots. Des membres de ma famille parlent patois, et bin moi à Paris non :] Et puis c'est comme ça. Chaque région se ballade ses propres "clichés", les parisiens comme les autres. Je dis à Yoan pour rire qu'à Roanne ils parlent bizarrement, pourquoi un Roannais n'aurait pas le droit de me dire, "tu dis ça parce que t'es parisienne". Comme j'ai dit un peu plus haut, c'est bon enfant, chacun défend sa "petite patrie".
J'ai offert un livre à Yoan pour Noel :
Dessine moi un parisien
Bin je l'ai feuilleté, il a l'air si drôle et tellement bien fait (et vrai^^), que moi ça m'amuse, et que je n'en fous pas plein la tête des parisiens, mais que je m'amuse de me dire que oui chez nous à Paris on pense savoir mieux qu'ailleurs, alors que finalement c'est peut être le parisien qu'est chelou.
Image
Avatar de l’utilisateur
Auré
 
Messages: 439
Inscription: Jeu 12 Mai 2011 19:23

Re: Comment qu'on parle chez vous ?

Messagepar Yoan » Dim 13 Jan 2013 20:03

Oui enfin il y a les expressions populaires, rattachées ou non à des patois, et il y a de vraies trucs qui quand tu les entends, font vraiment saigner les oreilles. Les "J'y ai déjà fait", tout Roannais que je sois, j'ai jamais pu. Et pour le coup, c'est une vraie ineptie grammaticale. Je me rappelle des crises de certains de mes profs quand ils rendaient des rédactions...

Après, ouais, dans le coin :

- Être "bleu" signifie avoir trop vu.
- Les "ch'tis" peut vouloir dire "les enfants".

Mais c'était encore plus folklorique en Charente Maritimes, patois Charentais oblige. Là-bas, tout le monde "débauche" une fois que le taf' est fini, les "drôles et drôlesses" désignent les enfants, entre autres, que j'oublie. J'ai su d'ailleurs que le patois Charentais était proche du Québécois au niveau des expressions utilisées. Comme justement il semblerait que le "échapper quelque chose" soit très utilisé au Québec, je doute que ça choque dans le coin.
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: Comment qu'on parle chez vous ?

Messagepar Auré » Dim 13 Jan 2013 20:40

Yoan a écrit:Mais c'était encore plus folklorique en Charente Maritimes, patois Charentais oblige. Là-bas, tout le monde "débauche" une fois que le taf' est fini, les "drôles et drôlesses" désignent les enfants, entre autres, que j'oublie.

Mais moi le patois charentais me rend trop nostalgique :
Quand tu bouques c'est que tu boudes ; quand tu jhavasses, tu blablates un peu trop ; un petit coup de niole c'est l'eau de vie ; quand tu bades c'est que t'attends bêtement ; tu ne serpilles pas mais tu since ; et quand tu manges des cagouilles, tu manges tout simplement des escargots :)
J'en passe et des meilleures... :p
Image
Avatar de l’utilisateur
Auré
 
Messages: 439
Inscription: Jeu 12 Mai 2011 19:23

Re: Comment qu'on parle chez vous ?

Messagepar Moe » Dim 13 Jan 2013 21:24

cici a écrit:J'ai cru que "rugby" se disait "rudby", avec un D au lieu d'un G pendant des années, aucune idée pourquoi xD Jusqu'à ce que je le vois écrit et commence à me poser la question. Bizarre de se dire que je ne l'avais jamais vu écrit avant mon adolescence mais bon :hmm: Bref, ça m'a fait TRES bizarre ^^ Dans mon cas c'était pire puisque j'étais la seule (enfin je pense xD ) à le dire comme ça ^^ En fait ça me fait encore bizarre de prononcer "rugby" toutes ces années après cette stupéfiante découverte... :oops:


Eh ben si ça peut te rassurer, moi aussi. J'crois même que je dis encore "rudby", question d'habitude. Pourtant je sais très bien que ça s'écrit "rugby", mais je l'ai toujours prononcé comme ça, je sais pas pourquoi non plus. J'ai commencé à me poser la question un jour où j'ai entendu un type à la radio le prononcer distinctement "rugueubi" (avec le bon gros accent du sud, voyez).

Auré a écrit:un petit coup de niole c'est l'eau de vie


La gnôle ça existe pas de partout ça ? Par contre chez moi ça désigne bien de l'eau-de-vie à la base, mais ça a tendance aussi a désigner n'importe quel alcool.
Spencer stands on a beach, contemplating the meaning of life... Often he wonders what's on the other side of the ocean... Then Spencer realizes he is a dog and shits on the sand.
Avatar de l’utilisateur
Moe
 
Messages: 499
Inscription: Sam 4 Déc 2010 19:35
Localisation: Snoop Lyon

Re: Comment qu'on parle chez vous ?

Messagepar Night » Dim 13 Jan 2013 22:00

elle m'a demandé "c'est quelle heure ?", je lui ai dit "vous êtes chelous vous les narbonais".


On m'a fait la remarque aussi, à Bordeaux.
Et je ne vois franchement pas ce qu'il y a de choquant là-dedans. Surtout quand ceux que ça choque disent "c'est l'heure de manger", et pas "il est l'heure de manger"... Bonjour la logique!

Et je n'arrive toujours pas à m'habituer aux gens qui disent "moinsse" au lieu de "moins" sous prétexte qu'ils ont un accent. Parce qu'accent ou pas, il me semble que tout le monde devrait être capable de ne pas prononcer une lettre muette.
Ceci dit, au moins, ils sont sûrs de ne pas se planter en l'écrivant.^^

Sinon, j'ai appris récemment que "barrer une porte" veut dire fermer une porte à clé, que "être chocolat" signifie être marron, et que - décidément - peu de personnes savent ce que c'est que d'être bleu...
"There is, through the art of game design, some kind of observation about that universe that is not accessible in the same way from other media. If I can get that, then I don't even care about the game mechanic. If I can do that in a first-person shooter that looks exactly like Doom 3 then I would do it."
Avatar de l’utilisateur
Night
 
Messages: 226
Inscription: Sam 4 Déc 2010 13:16
Localisation: Oui, VF et VOSTFR

Re: Comment qu'on parle chez vous ?

Messagepar cici » Lun 14 Jan 2013 01:22

Moe a écrit:
cici a écrit:J'ai cru que "rugby" se disait "rudby", avec un D au lieu d'un G pendant des années, aucune idée pourquoi xD Jusqu'à ce que je le vois écrit et commence à me poser la question. Bizarre de se dire que je ne l'avais jamais vu écrit avant mon adolescence mais bon :hmm: Bref, ça m'a fait TRES bizarre ^^ Dans mon cas c'était pire puisque j'étais la seule (enfin je pense xD ) à le dire comme ça ^^ En fait ça me fait encore bizarre de prononcer "rugby" toutes ces années après cette stupéfiante découverte... :oops:


Eh ben si ça peut te rassurer, moi aussi. J'crois même que je dis encore "rudby", question d'habitude. Pourtant je sais très bien que ça s'écrit "rugby", mais je l'ai toujours prononcé comme ça, je sais pas pourquoi non plus. J'ai commencé à me poser la question un jour où j'ai entendu un type à la radio le prononcer distinctement "rugueubi" (avec le bon gros accent du sud, voyez).

Ahah trop fort ! Je ne suis pas la seule ! xD Mais on l'entend pas bien ce g en fait, c'est tout :p (sauf chez les marseillais, donc ^^). Je pense que je vais faire comme toi, je trouve plus "normal" rudby que rugby du coup... (alors que ça fait longtemps que je SAIS).. sauf à l'écrit en fait, c'est bizarre du coup. Mais y a des mots qui s'écrivent pas pareil qu'ils ne se prononcent... j'avais cru que c'était ça d'ailleurs au début. Bref. Marrant en tout cas ^^


Et "ça pleut", ça se dit aussi en Franche-Comté, d'où viennent mes parents et tout le reste de ma famille, j'aime bien. Ils ont accent fabuleux aussi. Mes parents ont perdu l'accent bien avant que je naisse, mais si j'entends par hasard cet accent à Paris ça me transporte direct à mes cousins et tout, j'adore ^^
J'étais même super fière une fois d'avoir reconnu l'accent chez un gars que je connaissais depuis 30 minutes, alors qu'il avait fait tant d'efforts depuis des années apparemment pour essayer de ne pas l'avoir (ça l'a rendu ouf du coup, ça se trouve depuis il est méga complexé en fait). Personne d'autre qui était là n'avait remarqué qu'il avait un quelconque accent, c'était presque imperceptible. Je lui ai timidement demandé s'il était de Franche-Comté, et il était même du même département que ma famille en fait. On connaissait plein de bleds en commun, c'était marrant ^^

Mais faut pas croire, quand je suis là-bas je m'amuse pas à reprendre les gens (j'en finirais pas sinon xD ) ( >D )
Everyone was wearing fingerless gloves.
Avatar de l’utilisateur
cici
Administrateur du site
 
Messages: 398
Inscription: Ven 3 Déc 2010 00:35

Re: Comment qu'on parle chez vous ?

Messagepar Auré » Lun 14 Jan 2013 13:18

Moe a écrit:La gnôle ça existe pas de partout ça ?

C'est fort possible ! Jviens de chercher, effectivement, ils donnent pas de région pour ce mot et ils mettent que ça désigné de l'alcool, une mauvaise boisson ou une eau de vie. Je le saurai maintenant :)

Night a écrit:Surtout quand ceux que ça choque disent "c'est l'heure de manger", et pas "il est l'heure de manger"... Bonjour la logique!

Bin je ne sais pas trop, la langue française, elle est comme ça en fait :D Il est midi et c'est l'heure de manger ! :p

Night a écrit:Et je n'arrive toujours pas à m'habituer aux gens qui disent "moinsse" au lieu de "moins" sous prétexte qu'ils ont un accent. Parce qu'accent ou pas, il me semble que tout le monde devrait être capable de ne pas prononcer une lettre muette.
Ceci dit, au moins, ils sont sûrs de ne pas se planter en l'écrivant.^^

Bravo pour cette remarque que je ne me serai pas faite toute seule ! Mais là je te suis carrément !^^

Night a écrit:Sinon, j'ai appris récemment que "barrer une porte" veut dire fermer une porte à clé

Et ça je l'avais déjà entendu je crois :)
Image
Avatar de l’utilisateur
Auré
 
Messages: 439
Inscription: Jeu 12 Mai 2011 19:23

Re: Comment qu'on parle chez vous ?

Messagepar Sweet16 » Dim 20 Jan 2013 21:30

je ne sais pas si ce la vous choque, mais dans mon département (la vienne), on dit "barrer une porte", "barrer la voiture" etc, généralement les gens qui vienne d'autres département nous regarde avec des gros yeux quand on dis ça!

Ou aussi "débaucher" pour sortir du travail, "vivement la débauche" etc, une parisienne m'avais vraiment pris pour un tarer quand j'ai sortis cette phrase :-/ (je sais pas c'est le contraire d'embaucher, ça nous parais logique chez nous lol).

Edit: oups je n'avais pas vue que Yoan parlait aussi du mot "débauche".

Edit2: et que night parlait aussi de barrer la porte u_u
Avatar de l’utilisateur
Sweet16
 
Messages: 82
Inscription: Jeu 12 Juil 2012 19:24

Re: Comment qu'on parle chez vous ?

Messagepar Auré » Lun 21 Jan 2013 12:10

Sweet16 a écrit:Edit: oups je n'avais pas vue que Yoan parlait aussi du mot "débauche".

Edit2: et que night parlait aussi de barrer la porte u_u

:D Et du coup tu n'es plus seul avec ton vocabulaire !^^
Image
Avatar de l’utilisateur
Auré
 
Messages: 439
Inscription: Jeu 12 Mai 2011 19:23

Re: Comment qu'on parle chez vous ?

Messagepar Yoan » Lun 21 Jan 2013 12:28

Un peu quand même, si.
C'est pas pour les 10 mois que j'ai passés à Royan que je me suis laissé influencer par les expressions du coin. Et même si on s'habitue, moi, quelqu'un qui me dit "Vivement la débauche", je ne saurais que trop lui rappeler qu'ailleurs, ça pourra évoquer des envies de faire des folies de son corps. Faut se méfier.
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: Comment qu'on parle chez vous ?

Messagepar Auré » Lun 21 Jan 2013 12:33

Ouais mais j'ai connu la Charente Maritime bien avant toi et moi ça m'étonne beaucoup moins du coup ! :p
Qu'il débauche m'étonne carrément moins que quand il barre sa voiture ! :D
Image
Avatar de l’utilisateur
Auré
 
Messages: 439
Inscription: Jeu 12 Mai 2011 19:23

Re: Comment qu'on parle chez vous ?

Messagepar Moe » Lun 21 Jan 2013 18:19

Débaucher ça me choque un peu moi, même si c'est courant de dire qu'on embauche par chez moi. Mais bon, la Mayenne, hein... En plus ici, je sais pas trop comment ça se fait mais y'a pas mal de gens (surtout des jeunes, le style gros paysan, m'voyez) qui mélangent patois et manouche. C'est terrible.

Le "Ha morray ! Ati ta ?", vous y échapperez pas. Et faites bien gaffe si vous voulez du lait avec votre café, y'a des chances pour qu'on vous ramène du calva.
Spencer stands on a beach, contemplating the meaning of life... Often he wonders what's on the other side of the ocean... Then Spencer realizes he is a dog and shits on the sand.
Avatar de l’utilisateur
Moe
 
Messages: 499
Inscription: Sam 4 Déc 2010 19:35
Localisation: Snoop Lyon

PrécédenteSuivante

Retourner vers Culture

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron