Forum Francophone Silverchair
http://forum-silverchair.fr/

Le vrai-faux split de Silverchair. Ou pas.
http://forum-silverchair.fr/viewtopic.php?f=5&t=118
Page 1 sur 2  Suivante »
Auteur:  Ash [ Mer 25 Mai 2011 08:27 ]
Sujet du message:  Le vrai-faux split de Silverchair. Ou pas.

Et vlan.

Dear LAS Member,

We formed Silverchair nearly 20 years ago when we were just 12 years old. Today we stand by the same rules now as we did back then ... if the band stops being fun and if it's no longer fulfilling creatively, then we need to stop.

Therefore after much soul searching we wanted to let you know that we're putting Silverchair into "indefinite hibernation" and we've decided to each do our own thing for the foreseeable future.

We assure you that this decision has not been taken lightly. In fact we've been struggling with it for quite a while now.

Back in 2009 we went into the studio to start work on a record. Initially things were going well and as a result we did some shows in 2010 to maintain creative momentum. However, over the months that followed in the studio it became clear to us that we were moving in different directions. Despite our best efforts over the last year or so, it's become increasingly clear that the spark simply isn't there between the three of us at the moment.

As a result we've decided to put the band into 'a deep sleep' while we all do other things that we find more inspiring right now. This means that Silverchair won't be making music together or playing shows any time soon. It also means that the three of us won't be working together unless and until it feels right again.

We understand some of you may be disappointed by this news but we really see it as a liberating and positive step for us at this point in our lives.

We also want to make it really clear that this decision has been made with the best possible intentions. We've always tried our hearts out to make the best music we could possibly make at the time - regardless of commercial consequences.

The three of us still truly care about each other. At the moment Ben’s busy in the studio recording his own music, Chris is working on various business, musical and charitable ventures while Daniel is creating a film soundtrack and working on other musical projects. We hope you'll continue to take an interest in our individual work over the years ahead.

In closing we'd like to acknowledge all the people 'behind the scenes' who've helped us keep this train on the tracks since we first started playing in a garage. There are too many to name but they know who they are and we truly appreciate all their love and hard work.

Above all though we want to thank you for all your support in good times and bad. You've put up with our long breaks between albums, our constantly changing musical styles and lots more. The unbelievable loyalty we've been shown by you our audience, and our friends, has never gone unnoticed or unappreciated. That’s why we wanted to tell you first.

With Sincere Thanks For Your Understanding.

Sweet Dreams.

Daniel, Ben and Chris

Des commentaires ? Je suis un peu sous le choc. Complètement même.
Auteur:  popo [ Mer 25 Mai 2011 09:39 ]
Sujet du message:  Re: News Silverchairiennes diverses

Fuck

Bon ben tant pis, ils nous auront bien fait vibrer, bien espérer. Ce n'est pas comme s'ils étaient actifs et que cette nouvelle arrivait comme un cheveu sur la soupe, on s'y attendait et nous voilà confronter à la réalité. Tous les blabla et justifications de la part du groupe n'apaiseront pas notre tristesse et amertume mais c'est bien d'avoir fait l'effort de nous donner des raisons.
Silverchair nous a réuni et nous a permis de découvrir d'autres groupes qui vont compenser le manque silverchairien (et déjà compensé)

Dans ces moments, je pense à vous, les plus fanatiques d'entre nous qui doivent être dévastés et je pense aussi à Chris <3
Auteur:  Paint [ Mer 25 Mai 2011 09:40 ]
Sujet du message:  Re: News Silverchairiennes diverses

Ouais. Elle fait mal mais on l'attendait quand meme cette news. Les raisons étaient un peu évidentes, tu passes pas des mois en studio pour ensuite réhiberner comme ils l'ont fait apres les festivals.

Bon. Bah ca nous laisse avec deux chansons merdeuses en lettre d'adieu, un concert annulé et jamais remplacé. Merci les gars. Heureusement qu'il y a eu 8 ans de bons et loyaux services avant ca.
Auteur:  Chairman [ Mer 25 Mai 2011 09:40 ]
Sujet du message:  Re: News Silverchairiennes diverses

Damned...
Auteur:  Binouz [ Mer 25 Mai 2011 10:23 ]
Sujet du message:  Re: News Silverchairiennes diverses

Bon, je veux pas me raccrocher aux branches, mais "indefinite hibernation", veut peut être dire qu'un jour, ils reviendront ?
Non ?
Non.
Bon. Bah voilà, quoi.
Auteur:  *Anabelle* [ Mer 25 Mai 2011 10:47 ]
Sujet du message:  Re: News Silverchairiennes diverses

Bon bah voilà quoi....ça, c'est fait :s :(
Auteur:  silverson [ Mer 25 Mai 2011 11:17 ]
Sujet du message:  Re: Le vrai-faux split de Silverchair. Ou pas.

Petite réaction à chaud…

Bon ça y est, ce qu’on était un certain nombre à soupçonner, ou au moins à craindre est arrivé. Silverchair, c’est terminé, ou du moins, on n’est pas prés de les réentendre, on verra bien.
La musique est quelque chose d’essentiel dans ma vie, et silverchair a été, et est toujours d’ailleurs, mon groupe préféré depuis 15 putain d’années. L’annonce d’un nouvel album ou d’une nouvelle tournée (même quand c’était bien loin de chez moi), provoquée en moi une excitation comme pour aucune autre formation. C’était un peu la bande son de ma vie. J’ai grandi avec eux puisque j’ai plus ou moins leur âge et mes gouts ont évolué au rythme de leur changement de style. Et bien que j’adore un tas d’autres groupes (heureusement !), il va me manquer quelque chose désormais. Mais pourquoi ne pas faire comme eux, voir le côté positif, passer à autre chose, sans dénigrer le passé, en y voyant une forme de libération. Après tout, être fan de silverchair, c’était plus de la « souffrance » que du bonheur ces dernières années.
Ben, Chris et Daniel n’ont manifestement pas pris cette décision à la légère. Mais quand ça ne fonctionne pas, à quoi bon forcer les choses. Mieux vaut pas d’album du tout qu’un album raté. Vu la discographie du groupe, ça aurait été criminel. Alors laissons les chacun partir dans leur direction et souhaitons leur bon vent. Personnellement, je continuerai de suivre attentivement leur carrière, et notamment celle de Daniel. Ce mec est un génie et peut-être a-t-il encore beaucoup de choses à nous montrer, peut-être que silverchair n’était juste plus ce qui lui fallait pour s’exprimer, tout simplement.
Pour ma part, mes seuls regrets seront liés à leurs tournées. Certes, la décennie 2000 ne nous a laissé – nous européens- que peu de possibilités de les voir, mais ne les avoir vu que 3 fois live est quand même une petite frustration, surtout avec ce clap de fin totalement raté, un jour d’été pluvieux, devant la Cigale.
Alors, sans trop se faire d’illusion, on peut quand même espérer qu’un jour, ils fassent de nouveau de la musique ensemble, la porte est d’ailleurs clairement laissée (entre) ouverte alors pourquoi pas. En entendant, ils nous laissent cinq disques fabuleux, chacun dans leur genre, c’est déjà beaucoup.

Je ne vais pas m’étendre davantage, juste leur dire merci pour tout, et à bientôt.
Auteur:  AVA [ Mer 25 Mai 2011 11:47 ]
Sujet du message:  Re: Le vrai-faux split de Silverchair. Ou pas.

Même si cela faisait un moment que je ne suivais plus que de loin, j'avoue que cette nouvelle me fait quelque chose ...
Auteur:  Balou1664 [ Mer 25 Mai 2011 11:54 ]
Sujet du message:  Re: Le vrai-faux split de Silverchair. Ou pas.

Rdv dans une dizaine d'année.
Sinon bisou tout le monde
Auteur:  Silverfrog [ Mer 25 Mai 2011 12:01 ]
Sujet du message:  Re: Le vrai-faux split de Silverchair. Ou pas.

Aujourd'hui est un triste jour... :(
Auteur:  deadtown [ Mer 25 Mai 2011 12:14 ]
Sujet du message:  Re: Le vrai-faux split de Silverchair. Ou pas.

Que de souvenirs de l'achat de frogstomp en 1995 à mon premier concert des Chair en 1997 au bataclan en passant par le mythique olympia en 1999... Juste pour ça un grand MERCI
Auteur:  silverson [ Mer 25 Mai 2011 12:48 ]
Sujet du message:  Re: Le vrai-faux split de Silverchair. Ou pas.

Image
Auteur:  Yoan [ Mer 25 Mai 2011 14:03 ]
Sujet du message:  Re: Le vrai-faux split de Silverchair. Ou pas.

La lettre joliment rédigée par leurs soins n'étant pas irrémédiablement et définitivement synonyme de split, j'ai laissé une ambiguïté volontaire dans l'intitulé du topic. Sait-on jamais.
Je n'ai en tout cas pas envie de me lancer tout de suite dans une rétrospective funeste de leur carrière, ou d'y aller d'un long couplet autobiographique sur mon statut de fan meurtri. Ce qu'on "apprend" aujourd'hui n'est ni plus ni moins que l'officialisation de ce qu'on était beaucoup ici à supposer, à savoir que Silverchair patinait sévèrement depuis au moins un an. Possible en effet que le groupe ne s'en remette jamais, et que "Young Modern" reste le dernier épisode d'une discographie en cinq actes. Probable, même, je pense.
Mais la seule chose dont on est sûr actuellement, c'est que chacun va désormais vaquer à ses propres projets, durant une période "indéterminée". En ça, ça me rappelle finalement assez l'après-Diorama. Et en effet, le terme de "split" est soigneusement évité.
Simplement, la phase 2009-2011 est aujourd'hui clairement assumée comme un échec, parce qu'elle n'a abouti à rien de ce qu'elle semblait promettre. Or, je pense qu'il leur faut déjà le temps de l'avaler, de couper avec cette phase de création douloureuse et infructueuse, et de prendre suffisamment de recul pour repartir sur des bases saines.
A mon avis, c'est le bon choix.

Mais honnêtement, j'espère toujours au fond de moi qu'on n'en restera pas là. Non pas que je veuille absolument maintenir mon "groupe préféré" sous assistance respiratoire coûte que coûte, mais il est un peu nul, ce clap de fin.
Auteur:  Auré [ Mer 25 Mai 2011 17:09 ]
Sujet du message:  Re: Le vrai-faux split de Silverchair. Ou pas.

Même en ne comprenant pas énormément l'anglais, je n'ai malheureusement pas eu à traduire pour comprendre :/

J'y avais pris goût moi :( C'est moche...
Auteur:  Greeny [ Mer 25 Mai 2011 18:32 ]
Sujet du message:  Re: Le vrai-faux split de Silverchair. Ou pas.

Triste jour, les larmes aux yeux ce matin. Même si on s'y attendait un peu, on n'est jamais préparés à lire ça.
Ce groupe m'a tant apporté sur beaucoup d'aspects de ma vie, y compris vous.

Un immense groupe s'en va... et reviendra peut-être un jour... espérons-le !

Salut Silverchair et @ bientôt !
Auteur:  Klimt Eastwood [ Mer 25 Mai 2011 18:58 ]
Sujet du message:  Re: Le vrai-faux split de Silverchair. Ou pas.

C’est du boulot que j’ai appris la nouvelle. J’avais déjà le cœur qui battait la chamade en allant consulter mes mails. Ceci étant interdit le sentiment d’être un hors-la-loi me procurait de jolis frissons et une douce fierté. Alors quand j’ai lu «Silverchair news » j’ai fait un bon. Pour que j’en sois informé la dite « new » ne doit pas être anodine. J’avais donc raison quand j’imaginais le trio rentrer en studio à la discrète après minuit, une fois que toute l’australie était couchée, pour ne pas éveiller les soupçons. Toute une organisation mise en place pour éviter qu’on les emmerde pendant le processus de création et d’enregistrement de disque. Si mes prédictions étaient bonnes, le successeur de Young Moderne devait sortir après demain. Ce mail au titre évocateur allait donc me le confirmer.
Ben merde, j’ai vite déchanté. Bien entendu mes prédictions paco-rabannesques tenaient surtout de l’espoir ou de l’utopie. Alors m^me si l’article a cassé ma bonhomie du jour, je n’étais qu’à moitié surpris.
Je garde un espoir malgré tout. Ce n’est pas la première pause de Silverchair et celle-ci ne semble pas liée à des divergences artistiques ou des incompatibilités d’humeur, mais on l’a tous compris, du manque d’inspiration de son moteur, l’homme aux sourcils qui s’épaississent et au crâne qui se dégarni. J’imagine le malaise que doit ressentir un artiste face à ce manque d’inspiration. La page blanche ou la cassette qui reste vierge dans le magneto. Ca doit tellement être dur à vivre que finalement, prendre du recul par rapport à ça, essayer de vivre autre chose, sortir d’une routine, c’est peut être ce que Daniel peut faire de mieux aujourd’hui. Je regrette que le groupe n’ait pas sorti plus de titre pendant la frénésie artistique de dan (qui doit se situer entre 2001 et 2006 si j’en crois les interviews, les démos et les b-sides). Certains ne se gênent pas pour sortir des compilations ou accumuler diverses expériences et en faire des disques. Or c’est souvent pas dégueu. D’où ma frustration mais du coup également l’espoir qu’en ce vide de nouveauté de la part du trio quelques vieilleries inédites ressortent. Ça ne m’a pas l’air d’être le souhait du père Johns qui semble accorder énormément d’importance à la manière dont son art doit être « consommé », qui doit avoir une éthique assez stricte tant au niveau de la création de ses morceau que dans sa manière de les dévoiler au public. C’est tout à son honneur et en ça je le respecte énormément. Faire les choses s’en se soucier des à côtés c’est ce qui a fait de Silverchair un groupe exceptionnel, inventif et surprenant. Mais bon. De la même manière que Silicatiser besoin de ses fans, nous aussi on a besoin d’eux. Enfin je sais pas vous, mais moi j’ai besoin d’eux.

Alors je ne voulais pas extrapoler ou m'étendre sur le sujet et voilà que c'est ce que je fais. Un simple "fait chier putain" aurait suffit. pardonnez cette errance. mais ayant bien entamé le processus d'alcoolisation visant à oublier une triste nouvelle, j'en devient plus loquace. et je vous aime.
Auteur:  caro [ Mer 25 Mai 2011 20:11 ]
Sujet du message:  Re: Le vrai-faux split de Silverchair. Ou pas.

Pas vraiment choquée, ni surprise, je m'attendais également à ça. Et en plus, je me dis que c'est pas plus mal: ça évite l'attente maintenant, et puis moi les derniers morceaux m'avaient fait l'effet d'être des bouses donc je me dis autant que ça s'arrête là.
Bon, je reste du coup sur l'annulation du concert, et en même temps la dernière fois que les ai vus reste pour moi le meilleur concert de ma vie. J'y ai même laissé quelques larmichettes sur le sol de la Mutualité.
Du coup, je ne me dis même pas "ah si j'avais su que c'était leur dernier concert"...
Et je me dis qu'on perd rien finalement, ce qu'on a eu d'eux, ben on l'a et on le garde en nous...et la suite..on verra bien...
Je retiens la musique bien sûr mais au-delà de ça, j'ai appris une sorte d'éthique artistique et un chemin de conduite et de pensée que j'avais déjà entamé avec Nirvana. Intégrité, passion et sincérité, quelques soient les pressions extérieures (ou intérieures). Et ça, c'est beau de l'apprendre par la musique !

M'enfin, je retiens ce que Ben a twitté aussi : It is NOT a split.

Un p'tit Disso ne serait pas pour me déplaire un de ces jours !
Auteur:  blissmanu [ Mer 25 Mai 2011 21:23 ]
Sujet du message:  Re: Le vrai-faux split de Silverchair. Ou pas.

La musique me permettant de m'échapper dans le brouhaha du métro parisien, hier soir, en rentrant, je m'exaltais déjà en me disant que ce matin, je me ferai un diorama, dont la dernière écoute entière date de plusieurs mois.
Mais ce même matin, j'ai reçu le même mail que vous... et je n'ai pu écouter l'album. Il va me falloir quelques jours pour digérer cette affaire, accepter que maintenant, il n'y a pas de raison d'attendre un album. J'ai l'impression d'une séparation avec une personne qui m'est proche. C'est assez bizarre...
Toujours est-il que je n'ai pas terminé de dévorer les kilomètres d'albums, de single, de live, et autres démos. Il faut juste un peu de temps..

merci pour tout, silverchair.



EDIT :

et comble du comble, ce soir, en rentrant, j'avais ça dans ma boite aux lettres...
Image
Auteur:  silverson [ Mer 25 Mai 2011 22:17 ]
Sujet du message:  Re: Le vrai-faux split de Silverchair. Ou pas.

"blissmanu"
Mais ce même matin, j'ai reçu le même mail que vous... et je n'ai pu écouter l'album.


Ouai c'est étrange mais ça me fait pareil, pas moyen d'écouter la moindre de leur musique aujourd'hui, j'ai peur que ça me fasse un sale effet...Paradoxalement c'est pourtant une des premières choses que j'ai eu envie de faire en apprenant la nouvelle, me mettre "Neon Ballroom" ou "Diorama", mais je n'y arrive pas. :/
Auteur:  Winnie [ Mer 25 Mai 2011 23:05 ]
Sujet du message:  Re: Le vrai-faux split de Silverchair. Ou pas.

Ahah moi ça a eu l'effet totalement inverse, je meurs d'envie d'aller mettre mes cds de silverchair dans la boîte à gants de la voiture pour pouvoir les écouter en conduisant cet été.

Sinon à vrai dire je ne suis pas plus triste que ça. Bon il se trouve que l'adolescente que j'étais et qui a grandi avec eux est un peu légèrement morte dans d'affreuses souffrances à Melbourne il y a 2 ans, depuis mon retour, j'ai vraiment perdu le feu sacré les concernant même si j'étais curieuse de voir (et d'entendre) s'ils allaient réussir à se réinventer une nouvelle fois, donc bon ça marque clairement la fin d'une période pour moi.

J'ai l'impression qu'ils ne veulent pas vraiment mettre un terme à Silverchair et du coup je pense assez plausible qu'ils referont au moins un essai après avoir vécu un peu chacun de leur côté. Bref je suis assez confiante sur un retour du groupe d'ici quelques années.

Tant mieux ça me laisse le temps de finir de pondre ma progéniture pour pouvoir profiter à 100% de leur retour et de leurs concerts. Et je ne lâche pas mon fantasme de suivre un jour une de leur tournée européenne ou australienne (soyons fous)...
Page 1 sur 2 Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]