Forum Francophone Silverchair
http://forum-silverchair.fr/

L'actualité nationale et internationale
http://forum-silverchair.fr/viewtopic.php?f=2&t=64
« Précédente  Page 2 sur 10  Suivante »
Auteur:  Moe [ Mer 9 Mar 2011 19:17 ]
Sujet du message:  Re: L'actualité nationale et internationale

Elle a de qui tenir en même temps. On peut dire ce qu'on veut sur les Le Pen, mais ils savent parler, y'en a pas beaucoup qui leur arrive à la cheville... Malheureusement.
Auteur:  Yoan [ Jeu 10 Mar 2011 12:29 ]
Sujet du message:  Re: L'actualité nationale et internationale

Pour Le Pen père, je ne suis pas sûr d'être d'accord.
Entre ses dérapages discréditants et ses immondes gesticulations, il avait un côté trop monstrueux et sulfureux pour être un présidentiable crédible. Et je l'ai vu se faire déchirer plus d'une fois face à des personnalités politiques diverses.
Sa fille instaure le doute chez des gens qui avant ça n'auraient certainement pas songé voter FN. Et même si sur le fond, elle passe son temps à défendre des idées au choix délirantes ou vomitives, sur la forme je la trouve beaucoup plus adroite et maligne que son prédécesseur. Face à Mélenchon, elle a notamment détourné toutes les questions gênantes en usant d'un populisme et d'attaques malheureusement efficaces, et surtout, elle sait s'arrêter avant de lâcher des propos polémiques.

Mais ce qui m'emmerde carrément, c'est la récupération par le parti du volet "mondialisation". J'ai l'impression que le FN est le seul à apporter une réponse - de merde - à la vraie question de la dérégulation financière et économique globale, via l'ultra-protectionnisme. A vrai dire, je suis désemparé de voir cette question primordiale abandonnée par à peu près tout le monde, si ce n'est pour lâcher du bout des lèvres des "Faut pas trop délocaliser, c'est pas très bien".
Auteur:  Moe [ Jeu 10 Mar 2011 14:15 ]
Sujet du message:  Re: L'actualité nationale et internationale

Pour le côté "monstrueux", je suis tout à fait d'accord. Il n'empêche qu'il savait se rendre convaincant et il avait du panache quoi. Même quand il se faisait démonter, il repartait pas la queue entre les jambes. Après sa fille est bien plus subtile et efficace, oui, on est d'accord.

Ce qui serait bien là quand même c'est que le PS se réveille un peu parce que franchement... C'est la honte.
Auteur:  Yoan [ Mar 15 Mar 2011 22:38 ]
Sujet du message:  Re: L'actualité nationale et internationale

Bon, d'ordinaire je n'aime pas poster des banalités creuses sur des sujets graves, mais devant l'ampleur de la catastrophe, là c'est à peu près tout ce qu'on peut faire. Et ça m'emmerdait de garder le silence.
Je parle évidemment du Japon, dont le cauchemar ne semble pas vouloir prendre fin.
J'avais déjà lu que les Japonais vivaient dans la peur constante de subir un séisme de cette importance, et je ne sais pas si on se rend compte du poids que ça peut instaurer au quotidien. Faut bien comprendre qu'on leur disait "Il y a 70% de chances qu'au moins un séisme de très haute magnitude frappe le pays au cours des 30 prochaines années" et ce qui s'est passé était malheureusement presque prévu. Du coup j'ai du mal à comprendre que les risques nucléaires n'aient pas été mieux anticipés, et que des "solutions" n'aient pas été mises en place.
M'enfin je manque de connaissances sur le sujet, et je suppose que si c'était aussi simple, on n'en serait pas tout à fait là. En attendant, et malgré l'énorme incertitude qui règne concernant les dangers radioactifs qui planent sur le pays, le peuple Japonais a l'air d'un calme aussi incroyable qu'admirable.

Maintenant on attend fébrilement de voir comment ce sinistre nucléaire va être neutralisé, mais je n'ai pas l'impression que les choses s'arrangent franchement...
Auteur:  silverson [ Mar 15 Mar 2011 22:59 ]
Sujet du message:  Re: L'actualité nationale et internationale

Au delà de tout ce que l'on entend dans les médias, je crois qu'on imagine mal l'ambiance post-apocalyptique qui régne dans la partie concernée du pays. Au final, même les journalistes ne semblent pas vouloir ou pouvoir s'aventurer dans le secteur. Si bien que les témoignages les plus parlants viennent des gens encore sur place. J'entendais par exemple un français vivant dans le périmètre de 30 km autour de la centrale. Il est marrié à une japonaise dont la présence professionnelle est impérative sur place. Donc il ne veut pas partir sans elle mais le type était à bout: le séisme + les innombrables répliques, le tsunami, la menace nucléaire, l'impossibilité de se ravitailler en produits de base, l'impossibilité de se déplacer (transports en commun réduits au minimum, routes dévastées, stations services réquisitionnées par l'armée). Entendre ça m'a fait réaliser un temps soit peu la situation et ça fait froid dans le dos.
Le pire c'est que ça n'est peut-être pas terminé.

Quant on voit le carnage dans un pays aussi avancé que le Japon, on comprend mieux l'enfer qu'ont vécu (et vivent encore) les haïtiens qui ont infiniment moins de moyens.
Auteur:  Moe [ Mar 15 Mar 2011 23:35 ]
Sujet du message:  Re: L'actualité nationale et internationale

Yoan a écrit:J'avais déjà lu que les Japonais vivaient dans la peur constante de subir un séisme de cette importance, et je ne sais pas si on se rend compte du poids que ça peut instaurer au quotidien. Faut bien comprendre qu'on leur disait "Il y a 70% de chances qu'au moins un séisme de très haute magnitude frappe le pays au cours des 30 prochaines années" et ce qui s'est passé était malheureusement presque prévu. Du coup j'ai du mal à comprendre que les risques nucléaires n'aient pas été mieux anticipés, et que des "solutions" n'aient pas été mises en place.
M'enfin je manque de connaissances sur le sujet, et je suppose que si c'était aussi simple, on n'en serait pas tout à fait là. En attendant, et malgré l'énorme incertitude qui règne concernant les dangers radioactifs qui planent sur le pays, le peuple Japonais a l'air d'un calme aussi incroyable qu'admirable.


J'en parlais justement avec des potes qui étaient au Japon l'année dernière (les enculés, moi j'ai arrêté les cours un an trop tôt :( ), dont une qui était à Sendai d'ailleurs, c'est sympa: les Japonais ont PAS peur, c'est ça le truc. Ils savent qu'ils ont toujours du et qu'ils devront toujours faire face à ce genre de catastrophes, alors c'est comme ça, voilà, ils font avec. Ce qui explique qu'ils ne paniquent pas.

Après je suis pas un expert non plus, mais bon... C'est con à dire mais on peut pas penser à tout. Cet accident c'est quand même un enchaînement exceptionnel de circonstances quoi...


Et pis sinon lisez-ça si vous avez cinq minutes:

http://www.suppaiku.com/2011/03/je-suis-un-francais-du-japon-en-colere.html?spref=fb
Auteur:  Moe [ Jeu 17 Mar 2011 01:27 ]
Sujet du message:  Re: L'actualité nationale et internationale

Wo bordel :(

Auteur:  Paint [ Jeu 17 Mar 2011 10:43 ]
Sujet du message:  Re: L'actualité nationale et internationale

Tu sais que tu vas faire pleurer Caro la... :(
Auteur:  Yoan [ Jeu 17 Mar 2011 11:53 ]
Sujet du message:  Re: L'actualité nationale et internationale

Silverson a écrit:Quant on voit le carnage dans un pays aussi avancé que le Japon, on comprend mieux l'enfer qu'on vécu (et vivent encore) les haïtiens qui ont infiniment moins de moyens.


D'ailleurs, chose qui commence sérieusement à m'interroger : autant les aides financières pour Haïti ont afflué - quoiqu'on ne sait pas si les fonds leur sont vraiment parvenus - autant là, c'est pour l'instant le néant.
Alors on pourra évidemment avancer que le Japon, c'est la 3ème puissance économique mondiale. Et il est vrai que pour ce type d'aide, on est dans une logique Tiers-modiste.
Mais à la louche là, on doit s'attendre à 30 000/40 000 morts suite au séisme et au tsunami, plus de 100 milliards d'euros de dégâts, et apparemment, la catastrophe nucléaire mérite vraiment ce nom. D'ailleurs, on a encore beaucoup de mal à évaluer ce qui en découlera vraiment. Et comme ce fut le cas pour Tchernobyl, un personnel dépêché sur le site de Fukushima est très probablement en train de jouer sa vie pour assainir le site.

Mais au milieu de tout ça, les Japonais demandent... des cercueils.
Alors quand je vois ce qui se passe en bourse, j'ai très sincèrement envie de gerber. Les mecs qui achètent aujourd'hui des actions Japonaises tombées au plus bas, avec évidemment l'espoir de les revendre plus tard en faisant des énormes plus-values, alimentent un système d'un cynisme écœurant. S'ils peuvent se regarder sans honte dans le miroir, tant mieux pour eux. Mais parfois, j'ai envie de croire que tout se paye un jour.
Auteur:  Moe [ Jeu 17 Mar 2011 14:33 ]
Sujet du message:  Re: L'actualité nationale et internationale

Paint a écrit:Tu sais que tu vas faire pleurer Caro la... :(


Si ça peut la rassurer, les deux chiens ont été récupérés et vont bien :)

Sinon, desfois que vous n'auriez pas suivi, ils sont en train d'arroser les réacteurs avec des hélicos et des canons, en même temps qu'ils tentent de rétablir le courant, ce qui permettrait de relancer les systèmes de refroidissement, s'ils sont encore en état de marche. C'est loin d'être gagné mais c'est toujours ça... On verra ce soir. Et si ça marche pas, là c'est comme qui dirait la grosse merde.
Auteur:  caro [ Jeu 17 Mar 2011 19:28 ]
Sujet du message:  Re: L'actualité nationale et internationale

ah oui, merci de la précision...quoique, une petite larmichette pourrait couler quand je vois un chien qui refuse de quitter un autre mal en point...au risque de faire dans l'anthropomorphisme, ce genre de """solidarité""" chez les animaux me touche...

Bon, pour le reste...j'ai pas trop de mots pour l'instant (ça me fait le même effet de saisissement que pour le 9/11, un effet sidération), mais le lien du blog qu'a posté Moe donne à réfléchir sur la situations des expatriés et de ce que les média nous montrent et qui n'est pas représentatif des enjeux qui habitent les dits expat'...

Et pendant ce temps là, en Lybie...

Des fois j'ai l'impression que le monde va dans un sens et moi dans un autre, n'empêche.
Auteur:  Moe [ Jeu 17 Mar 2011 22:18 ]
Sujet du message:  Re: L'actualité nationale et internationale

Bon, pour le reste...j'ai pas trop de mots pour l'instant (ça me fait le même effet de saisissement que pour le 9/11, un effet sidération), mais le lien du blog qu'a posté Moe donne à réfléchir sur la situations des expatriés et de ce que les média nous montrent et qui n'est pas représentatif des enjeux qui habitent les dits expat'...


Je trouve ça hyper frustrant ce traitement de l'info, l'écart entre ce que les médias Japonais disent et les autres... On sait pas croire.

Les médias Japonais sont relativement sereins, ce qui explique en partie (en plus de leur culture) qu'il n'y ait pas de grosse panique, mais quand on sait que le gouvernement Japonais ne branle pas grand-chose à part servir de porte-parole à la Tepco, difficile d'y croire vraiment. De l'autre côté, les médias Européens, Américains et autres donnent vraiment l'impression de s'affoler pour rien. Enfin pour rien, je me comprends, c'est pas rien ce qui se passe, mais moi j'ai l'impression que tout le monde en "occident" exagère sauvagement, et pas que les journalistes. Les experts en nucléaire en tout genre qu'on voit partout m'inspirent pas plus confiance que ces mongols de Greenpeace qui sont aussi objectifs dès qu'il s'agit de nucléaire que moi quand il s'agit de rock Japonais (c'est vous dire). Personne ne donne les mêmes chiffres: sans déconner, y'a quelqu'un ici qui saurait certifier de source sûre que les niveaux de radiations dans telle ou telle région du Japon sont un peu élevés/présentent des risques/sont vraiment catastrophiques ? J'attends.

Tout ça pour dire que je suis vraiment pas convaincu que cette affaire soit pour le moment aussi grave qu'on veut bien le dire... Mais encore une fois j'y connais pas grand-chose, j'espère ne pas me tromper mais bon... J'ai vraiment beaucoup de mal à croire David "Moquette" Pujadas et ses copains experts qui se contredisent tous d'une journée à l'autre. Surtout quand ils nous répètent, comme depuis dimanche que "les 48 prochaines heures vont être cruciales".
Auteur:  Yoan [ Ven 18 Mar 2011 00:25 ]
Sujet du message:  Re: L'actualité nationale et internationale

Moe a écrit:sans déconner, y'a quelqu'un ici qui saurait certifier de source sûre que les niveaux de radiations dans telle ou telle région du Japon sont un peu élevés/présentent des risques/sont vraiment catastrophiques ? J'attends.


Je n'ai pas écumé les sites de spécialistes sur la question, j'ai probablement les mêmes échos de toi : ceux des grands médias.
Et ce qui en ressort, c'est effectivement un flou artistique. Des déclarations contradictoires, et des hypothèses par essence invérifiables. Mais dans pareil cas, la vigilance la plus sérieuse me semble être ce qui s'impose naturellement. Sinon, on n'en serait pas actuellement à utiliser l'aviation armée pour balancer des milliers de litres de flotte sur les réacteurs en priant pour que ça marche.
Et s'il existe un risque - ne serait-ce que minime - de voir la situation devenir vraiment très grave, je ne vois aucune autre attitude à adopter que de faire le maximum pour l'éviter.
Que des discours aient été exagérément alarmistes ou catégoriques, certainement oui, mais ce qui me serait apparu vraiment grave, c'est au contraire que ce soit pris par-dessus de la jambe. Au point où on en est, on fera les comptes après.

Je parlais justement du Japon avec un ami qui a de la famille là-bas, et qui connaît donc bien le pays, la veille-même du séisme. Je lui faisais justement savoir que c'était une destination qui m'attirait vraiment... (Le premier qui dit que je leur ai porté la poisse, je lui botte le train en public).
Et concernant le flegme Japonais, il me disait justement que ça tournait parfois au déni, comme si trop replié sur lui-même, le Japon refusait de voir que tout ne marche pas. Ou plus exactement : que tout ne marche plus.
Je n'en fais en aucun cas discours de référence absolu, et je n'affirme évidemment en rien que tout ne se résume qu'à ça. Mais ça semble correspondre à l'idée selon laquelle le Gouvernement Japonais pionce effectivement parfois à moitié, en faisant comme si tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Donc pour le coup, je n'ai pas encore envie d'accabler nos médias. Je ne sais pas s'ils exagèrent, mais plus personne n'a en tout cas le droit d'aller investir les lieux. Et en l'état actuel des choses, moi je ne suis pas rassuré.
Auteur:  cici [ Ven 18 Mar 2011 14:46 ]
Sujet du message:  Re: L'actualité nationale et internationale

Je pense comme Yoan, en fait, même si au final les radiations ne vont pas plus loin (et pour le moment l'évolution semble encourageante), il me semble que dans ce genre de situation il ne faut prendre aucun risque, et je fais partie de ceux qui ont un peu mis la pression à un ami qui vivait à Tokyo pour rentrer en France (merci Facebook) et je ne regrette pas même si ça a été très dur pour lui, et même si au final rien n'arrive à Tokyo. Des répliques étaient annoncées en début de semaine, un nouveau séisme même il me semble, et la situation de la centrale était plutôt inquiétante. Si d'autres explosions/incendies/accidents arrivaient, si la situation empirait, être calfeutré serait suffisant ? Je suis pas experte mais ça me semble un peu léger. D'ailleurs beaucoup d'habitants de Tokyo sont partis vers le sud du Japon. Et attendre que ça empire pour partir je ne vois pas l'intérêt, une fois que les radiations sont là... Il vaut peut-être mieux justement que si évacuation il y a, elle soit le plus étalée possible. Je pense que les français (et autres) qui en avaient les moyens ont bien fait de partir, si le pire du pire était arrivé, qu'auraient-ils pu bien faire là-bas, il vaut peut-être mieux qu'il y ait moins de monde à secourir... Et je ne vois pas comment on peut reprocher à des gens qui ne sont là que pour le travail de rentrer quand leur famille est en France... Que les japonnais n'aient pas d'autre choix c'est une chose, et d'ailleurs même eux la plupart cherchent à se rapprocher de leur famille au Japon, alors je ne vois pas comment reprocher aux français d'aller auprès de la leur, et je n'en ai pas vu d'excessivement éplorés... Enfin ce débat sur les vrais amoureux du japon et les faux me semble un peu stérile.

Pour ce qui est de mon ami, j'ai suivi ses nouvelles sur Facebook depuis samedi, il nous donnait chaque jour un petit compte rendu de la situation, et c'était assez impressionnant. Quand il décrivait les sensations au moment du séisme, bien que Tokyo ait été très peu touché, puis l'entassement de provisions, la recherche de bouteilles d'eau, la préparation de l'appartement en cas de nouvelle secousse (objets lourds au sol, etc), la décision de partir ou non (laisser ses amis japonnais), et partir où ? Prendre le risque d'être sur la route lors d'une nouvelle secousse ?... et ensuite la menace nucléaire... Là ses amis et la famille se sont un peu mobilisés pour le convaincre de rentrer. Mais pour lui sa vie est là-bas maintenant, il travaille dans une boite d'animation Japonaise, il aime profondément ce pays, et espère pouvoir y rester. Il ne se voyait pas laisser ses amis et ses collègues (aussi bien japonnais que français). Il avait du mal à savoir si les français étaient exagérément alarmistes, si le gouvernement Japonnais leur disait tout, il était un peu perdu. Quand il y a eu les nouveaux incendies à la centrale et les brèches il s'est décidé et a trouvé un billet d'avion pour lui et sa compagne japonaise. Je pense qu'il a choisi la sécurité. Et puis s'il a sûrement sa vie là-bas il lui reste un bon paquet de monde en France qui tiennent à lui, dont sa famille...

Quant à l'ambassade de France elle était apparemment difficile à joindre dimanche ou lundi d'après mon ami, mais elle était bien toujours présente, un de ses contacts sur FB également au Japon avait pu la joindre, même si je veux bien croire qu'il y ait eu des problèmes d'organisation.

Bon en tout cas cet évènement combiné au fait d'avoir un ami là-bas m'a fait allumé ma tv pour la première fois je crois... je me suis branchée sur deux chaines d'info "continu", le seul truc qui m'a énervé, est que sur les deux chaines toutes les pubs et la météo avaient lieu exactement au même moment...... c'est quoi qui prime là ? -__- (je sais c'est pas nouveau...)
Ensuite le sensationnalisme on le voit surtout quand ils passent une espèce de bande annonce sur le Japon, on dirait un clip des pires images avec une musique digne d'un film d'action, ça fait un peu pitié ça... heureusement il y en a pas trop souvent. Mais sinon dans le traitement des news en elles-mêmes j'ai pas eu trop l'impression qu'ils exagéraient tant que ça. Du coup j'ai assisté en direct à la conf de presse de l'autorité de sûreté nucléaire française mardi, et c'étaient bien les experts eux-même qui étaient les plus alarmants.
Et pour revenir au lien de Morning vite fait, je ne sais pas pour les autres chaines, mais sur bfm et itv, ils sont régulièrement en contact avec des français vivant au Japon et ne désirant pas bouger car ils ont leur vie là-bas, tout comme ce blogueur qui a dit peut-être un peu tôt qu'on ne leur donnerait pas la parole (ils font d'ailleurs des appels aux témoignages et n'importe qui peut les contacter sur leurs sites).

Ensuite pour la Libye, pour ceux qui comme moi ne comprennent pas grand chose et/ou ne savent pas trop par où commencer, j'ai trouvé l'émission "C dans l'air" très claire. Il me semble que Yoan en a déjà parlé, c'est à 17h45 ou rediff à 22h25 sur France 5. Vous pouvez revoir celle de mercredi sur le site mais celle de ce soir sera sûrement sur le sujet vu qu'il y a eu évolution, et au début de l'émission il me semble qu'ils remettent bien dans le contexte même pour ceux qui n'ont pas tout suivi ;)...

Et pour une petite note positive, encore une fois notamment pour Caro :D, le député métalleux Patrick Roy a fait un retour émouvant à l'Assemblée mercredi, après avoir survécu à un cancer du pancréas (je n'ai pas bien compris par contre s'il était définitivement tiré d'affaire ou non).
Auteur:  silverson [ Ven 18 Mar 2011 23:31 ]
Sujet du message:  Re: L'actualité nationale et internationale

"C Dans l'Air" c'est vraiment bien. Même sur des sujets parfois un peu pompeux, je me suis surpris à regarder. On apprend vraiment plein de trucs. C'est pointu sans être relou et les mecs qui interviennent sont rarement des tocards, et ça nous change un peu.

Sinon la Lybie vous en pensez quoi? Je veux dire, au début de l'insurrection tout le monde pensait que ça ferait comme en Tunisie et Egypte et que le gouvernement serait très vite renversé. Sauf que Kadhafi a de la ressource et que la situation semble dramatiquement s'inverser. Quel rôle doit jouer l'occident d'après vous? Parce que discuter c'est bien, mais pendant ce temps, il y a des gens qui se font descendre tous les jours pour lutter contre les mercenaires du Colonel et la rebellion est entrain de payer cher son soulévement. N'est-il pas temps que les pays qui le peuvent viennent soutenir de manière concréte les révolutionnaires?
Auteur:  Moe [ Ven 18 Mar 2011 23:44 ]
Sujet du message:  Re: L'actualité nationale et internationale

Ben euh... T'as suivi les infos aujourd'hui ou bien :D ? Parce qu'en gros ils y vont là, ils vont lui faire le cul.

Sinon je reviens rapidement à ce que je disais sur le situation au Yapon: bien entendu, je suis d'accord avec vous, dans le doute mieux vaut prendre trop de précautions que pas assez. Mais autant je peux comprendre que les médias Japonais minimisent un peu le problème pour ne pas provoquer de panique, autant je trouve les médias de chez nous un peu catastrophistes. Vous me direz je le comprends aussi, avec ça ils font des 7 millions d'audience, mais bon, cça me semble pas trop honnête tout ça. Voilà voilà.

Et puis pour Patrick Roy ( <3 ), je ne suis pas sûr de mon coup mais j'ai cru lire quelque part que non, malheureusement, il est pas tiré d'affaire non plus. Mais il va beaucoup mieux qu'à un moment et c'était assez inespéré.
Auteur:  silverson [ Ven 18 Mar 2011 23:51 ]
Sujet du message:  Re: L'actualité nationale et internationale

Moe a écrit:Ben euh... T'as suivi les infos aujourd'hui ou bien :D ? Parce qu'en gros ils y vont là, ils vont lui faire le cul.

.


En fait, je posais la question pour avoir des avis car aujourd'hui, j'ai entendu pas mal de monde autour de moi dire des trucs genre "c'est pas nos affaires, on doit les laisser régler ça entre eux, etc...", donc vlà, je me demandais ce que chacun pensait ici de cette probable intervention...
Auteur:  Yoan [ Sam 19 Mar 2011 01:57 ]
Sujet du message:  Re: L'actualité nationale et internationale

Mon avis à moi que j'ai, sans prendre le temps de me pencher plus en avant sur le contexte socioculturel ou sur la notion d'ingérence, c'est que j'ai envie de voir Kadhafi faire dans son froc. En réalité c'est donc moins un avis qu'un souhait, mais je suis plutôt content de savoir que les forces occidentales s'en mêlent.
Et tant pis si je manifeste là une prétention typiquement occidentale, mais je trouve l'aide bienvenue.
Auteur:  Yoan [ Jeu 5 Mai 2011 05:00 ]
Sujet du message:  Re: L'actualité nationale et internationale

La mort d'Oussama ben Laden continue de faire débat

WASHINGTON (Reuters) - Exécution sommaire, déni de justice, rite funéraire contraire à l'islam... Au surlendemain de la mort d'Oussama ben Laden, nombreux sont ceux qui ont continué de s'interroger sur l'opération commando américaine qui a conduit à la disparition du chef d'Al Qaïda.

Les Etats-Unis ont défendu mercredi la façon dont l'opération avait été conduite et le secrétaire américain à la Justice, Eric Holder, a estimé qu'elle représentait un "acte d'autodéfense nationale", ajoutant que Ben Laden n'avait pas tenté de se rendre.

"S'il s'était rendu ou s'il avait tenté de le faire, je pense que nous l'aurions évidemment accepté, mais rien n'indique qu'il voulait le faire et sa mort est par conséquent justifiée", a expliqué l'Attorney General devant la commission des affaires judiciaires du Sénat.

"Permettez-moi d'éclaircir une chose: l'opération au cours de laquelle Oussama ben Laden a été tué était légale. Il était le chef d'Al Qaïda, organisation qui avait perpétré les attentats du 11-Septembre. Il avait reconnu son implication", a dit le ministre.

"L'opération contre Ben Laden était justifiée en tant qu'acte d'autodéfense nationale", a-t-il ajouté.

La Maison blanche a de son côté assuré que les forces spéciales qui ont tué Ben Laden avaient mené leur opération en "respectant pleinement le droit".

Mais ces justifications ne font pas l'unanimité. L'ancien chancelier allemand Helmut Schmidt a ainsi estimé que le raid était "manifestement une violation du droit international". Cette opération, a-t-il dit à la télévision allemande, pourrait avoir des conséquences incalculables dans le monde arabe en cette période de révoltes.

Une opinion reprise par l'avocat des droits de l'homme australien Geoffrey Robertson. "Ce n'est pas ça la justice. C'est une perversion du concept. La justice, c'est amener quelqu'un au tribunal, reconnaître sa culpabilité sur la foi de preuves et ensuite le condamner", a-t-il dit à la télévision australienne.

LA MORT QUE BEN LADEN VOULAIT

Après de multiples tergiversations, la Maison blanche a indiqué mardi que Ben Laden n'était pas armé lorsque les commandos américains ont fait irruption dans sa cache du Pakistan, mais que le cerveau du 11-Septembre avait opposé une résistance avant d'être abattu.

Une explication qui fait dire à Geoffrey Robertson que Ben Laden "a été victime d'une exécution sommaire et qu'après une bonne dose de désinformation de la Maison blanche, on apprend qu'il s'agirait d'un assassinat de sang-froid".

Selon l'avocat australien, le leader islamiste aurait dû être traduit en justice, à l'instar des criminels de guerre nazis ou par exemple de l'ancien président yougoslave Slobodan Milosevic arrêté en 2001, jugé à la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye et mort en détention en 2006.

Autre critique, le chef d'Al Qaïda a connu le trépas qu'il souhaitait et peut être susceptible d'apparaître comme un "martyr", tombé sous les balles américaines.

"La dernière chose qu'il voulait, c'était d'être jugé, reconnu coupable et de finir ses jours en prison (...). Il a exactement eu ce qu'il voulait (...)", estime Geoffrey Robertson.

Dans le monde musulman, l'immersion en mer d'Oman de la dépouille de Ben Laden continue de choquer l'opinion.

"Ça n'a rien à voir avec l'islam. Selon l'islam, on enterre une personne dans la terre (...)", a indiqué le cheikh saoudien Abdoul Mohsen al Obaikan, conseiller à la cour royale.

Amidhan, membre du conseil des oulémas d'Indonésie (MUI), plus haute institution islamique du pays musulman le plus peuplé, s'estime plus choqué par le traitement du cadavre de Ben Laden que par sa mort.

"Immerger quelqu'un dans l'océan ne se fait que lors d'une situation extraordinaire. Est-ce le cas ?", a-t-il dit à Reuters. "Si les Américains ne peuvent pas expliquer leur décision, c'est comme s'ils s'étaient débarrassés d'un animal. Ça signifie qu'il n'y aucun respect pour l'être humain et cela risque de provoquer la colère des partisans d'Oussama", a-t-il ajouté.

Les militaires américains ont assuré que la dépouille de l'ancien ennemi public numéro un des Etats-Unis avait été traitée conformément aux règles de l'islam.

Le cadavre a été lavé avant d'être enveloppé dans un linceul blanc. Placé dans un sac lesté, il a été descendu dans la mer à l'aide d'un pont élévateur du porte-avions nucléaire Carl Vinson après qu'un officier a lu des paroles religieuses qui ont été traduites en arabe par un interprète.


J'admettrais juste pour ma part - sans volonté aucune d'avancer quelque thèse conspirationniste que ce soit - que je trouve très bizarre qu'ils se soient débarrassés du corps aussi vite, et qu'ils ne se soient pas démerdés pour avoir autre chose à faire valoir que leur "bonne parole". Je ne parle pas forcément de publier des photos du corps, ou d'agiter sa dépouille comme un trophée - on a bien compris qu'il n'aurait pas été malin de provoquer ce qu'il reste d'Al Qaïda - mais là c'est le vide informationnel le plus troublant.
Tout autant que j'admets que j'aurais aimé voir un procès, au moins pour la forme. En l'état je trouve ça très expéditif, et la loi est sacrée. A ce que je sache, elle ne connaît pas d'exceptions dans ses textes, même pas pour une saleté de terroriste.
Cela dit, c'était peut-être beaucoup plus compliqué de gérer un procès que de le descendre directement, je peux le concevoir. Sauf que bon. Mouais. Je sais pas.

Non ?

Image
Auteur:  Paint [ Jeu 5 Mai 2011 10:37 ]
Sujet du message:  Re: L'actualité nationale et internationale

C’est super complexe et moins blanc ou noir que certains journalistes veulent bien le laisser penser.
Je suis d’accord, cela sonne assez bizarre. Comme ca, tu te lèves un matin et t’entends « Ben Laden est mort, les Navy Seals l’ont dessoudé ! » Ah ok. Bon, le monde est-il un endroit plus sur ?
Et puis petit à petit, déclaration contradictoire après déclaration contradictoire, on commence a se poser des questions. Sans même parler de thème conspirationniste (c’est vrai ou pas vrai), tout le background sonne un peu bizarre.

Ok, ils savaient ou il se planquait depuis deux ans. Ok, on comprend pourquoi ils n’ont pas partagé l’info avec aucun autre chef d’Etat (risque de fuite trop important).
On a tout entendu sur l’entrainement (ils ont reconstruit la maison a l’identique sur le sol américain pour tester tous les scénarios).
Mais ce qui commence un peu a poser problème, c’est le moment précis ou Ben Laden a reçu cette balle en pleine tête. Si on regarde tous les éléments – certains étant bien sur contradictoires – que nous avons en ce moment, on peut lire entre les lignes que Ben Laden n’était pas armé, mais qu’il a présenté une certaine résistance (c’est quoi un mec pas armé qui résiste ? Un mec qui te griffe au visage ? Ca vaut une balle en pleine tête ?) Il faut aussi penser et se mettre à la place des Seals une seconde, c’est pas comme si le mec ne pouvait pas porter de ceinture explosive…
Maintenant, les déclarations de la fille de Ben Laden, qui annonce que son père a été capturé vivant et fut ensuite abattu hors de la maison, execution style, ca, ca va pas.

Le coup de « d'autodéfense nationale », je trouve ca génial et je suis surpris que personne n’ai sauté dessus à pieds joints. Autodéfense ? 10 ans après ? Si quelqu’un tue ma fiancée et que je le tue de sang froid 10 ans après, il m’arrive quoi ? S’il n’est pas armé et que c’est reconnu comme un assassinat, je purge 20 ans minimum. Eux, ils y vont Chuck Norris inside, le flinguent alors qu’il n’est pas armé et parlent d’autodéfense nationale ? La blague ! On reconnait bien la le pays qui est en passe d’autoriser les armes a feu dans les écoles et lycées pour les étudiants. Autodéfense bien sur.

Maintenant, il est EVIDENT qu’il ne voulaient pas le ramener en vie. Ils en auraient fait quoi après ? Tu le juges comment ? un peu comme le procès de Nuremberg avec les criminels de guerre nazis ? A la Hussein ? On a vu comment ca a fini, avec ces images d’un Hussein calme, silencieux, qui est pendu avec « dignité » et qui finit avec une image de martyr digne pour tous ses partisans…
Mais au final, cette pseudo-résistance qu’il a présenté les arrange bien, hop, on le flingue, on jette le corps et basta. Faut nous croire sur parole. Je suis plus choqué par le coup de larguer le corps en mer. Terroriste ou pas, c’est pas vraiment « civilisé » et quand j’entends des membres du gouvernement francais dire « y’a des milliers d’américains sans sépulture encore enfouis sous les décombres du WTC », ok. Donc nous, citoyens civilisés, ne valons pas mieux que des terroristes. Aussi simple que ca. Quand ils sortent le « on ne veut pas que sa tombe devienne un lieu de pèlerinage terroriste », OK. Ca ne veut pas dire qu’ils ne pouvaient pas l’enterrer selon les rites de l’islam dans un endroit reculé et complètement choisi au hasard, sans sépulture…

Le coup de la photo, je peux encore le comprendre. C’est vrai que ca doit pas être ragoutant a voir, et ca peut devenir une pièce de fanatisme jiadiste morbide dont on peut se passer. Mais il existe des preuves matérielles qui pourraient calmer les plus enclins a parler de conspiration (rapport d’autopsie, test ADN)… Mais est-ce notre « droit » que d’y avoir accès ou notre dépendance et habitude d’avoir accès à TOUT sur Internet commence a nous rendre un peu trop… exigeant ?

Enfin bon, c’était mon intervention à 3 euros.
Page 2 sur 10 Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]