Forum Francophone Silverchair

Forum de discussion dédié au groupe Silverchair

Penser Alternatif

Pour converser de tout et n'importe quoi, sérieusement ou non.

Penser Alternatif

Messagepar Binouz » Mar 4 Oct 2011 11:24

Bon. Bah moi je me suis abonnée cette année à deux revues.
Le première Grandir Autrement n'intéressera personne d'autre que moi, donc je passe vite dessus.


Image

En revanche, la revue S!lence peut peut être vous intéresser. "Explorateur d'alternatives", est le slogan de la "revue". L'objectif de la revue est de nous aider à nous représenter le monde tel qu'il est réellement aujourd'hui, avec ses travers, ses aberrations, ses mensonges et ses dangers. Mais surtout, elle nous présente les alternatives possibles : comment vivre mieux, en respectant notre environnement, notre voisin, notre santé. C'est là que la revue se distingue des autres papiers purement critiques et contestataires, elle nous offre la perspective de vivre autrement. Pas forcément des solutions, mais des perspectives, ou à défaut, des pistes de réflexion. Avoir conscience et déjà un premier pas.
J'aime aussi, l'idée de la revue participative. Elle "explore" les alternatives, et donc demande aux lecteurs quelles sont les leurs. Ainsi, une bonne partie des articles de la revue sont rédigés par des gens lambdas, mais à initiative d'actions intéressantes.

Pour vous donner un exemple, ce mois ci, le dossier était consacré à la contraception. Le contraception n'est pas seulement un sujet de femme, attention, ne partez pas. Donc après nous avoir soulevé la "banalité de la prise de pilule" (quasi le seul moyen de contraception offert à la femme), expliqué les dangers pour les femmes (dérèglements hormonaux, cancer, maladie cardio-vasculaires), et pour l'environnement (nouvelles espèces de poissons hybrides intoxiqués aux progestérones déversés dans les eaux); la revue présente les autres moyens de contraception offerts aux femmes : méthodes naturelles, être à l'écoute de son corps..... Je trouve ca incroyable que ce soit un journal qui nous permet d'aborder d'autres façon de "contrôler " son corps, et non les médecins... L'industrie pharmaceutique n'y est peut être pas pour rien... Et si toutes les femmes arrêtaient de prendre la pilule ?

Voilà, bon, mon exemple est un peu trop long. Ensuite, il y a bien d'autres choses...
Si vous voulez vous faire une idée, quelques numéros sont en format PDF sur le site.
Quand penses-tu ?
Avatar de l’utilisateur
Binouz
 
Messages: 390
Inscription: Sam 4 Déc 2010 22:23
Localisation: 93

Re: La presse (journaux, magazines, etc).

Messagepar Yoan » Mar 4 Oct 2011 12:37

J'aime bien comment tu présentes la revue, son concept éditorial etc.
Mais va savoir si je suis formaté ou que sais-je, mais j'admets que les contraceptions via les remèdes de grand-mères, ça a tendance à me faire pouffer. Parce que j'ai l'impression que c'est relativement connu, tenté par pas mal de gens, et que ce n'est... pas fiable.

Ce n'est toutefois qu'une impression en effet. Mais soit la pilule est un énorme mensonge qui profite à l'industrie pharmaceutique, soit, pour répondre à la question qui clôt ton post, j'imagine pas le bordel.
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: La presse (journaux, magazines, etc).

Messagepar Binouz » Mar 4 Oct 2011 13:16

j'admets que les contraceptions via les remèdes de grand-mères, ça a tendance à me faire pouffer. Parce que j'ai l'impression que c'est relativement connu, tenté par pas mal de gens, et que ce n'est... pas fiable.


Ce ne sont pas des remèdes de grand-mère, c'est mathématique.
Un cycle dure 28 jours, l'ovulation a lieu au 14ème jour. Avec 1 ou 2 jours de sécurité "au cas où", et on peut forniquer 25 jours par mois en ayant la garantie de ne pas tomber enceinte.
Et même si les cycles sont irréguliers, il suffit de connaître son corps : je ne vais pas rentrer dans ce détail, sauf si on me le demande :D, mais il envoie des signes qui ne trompent pas quant à la période d'ovulation. Mais être à l'écoute de son corps demande un effort, avoir confiance en lui encore plus, c'est beaucoup plus simple d'avaler un cacheton.
Pour ma part, cela fait au moins 5 ans que je ne prends plus la pilule. Si j'ai un gamin, c'est parce que je l'ai voulu.
Il y aura toujours des exceptions, des gens chez qui ça ne marche pas.... mais c'est la même chose avec la pilule, une forumeuse pourra en témoigner !
Quand penses-tu ?
Avatar de l’utilisateur
Binouz
 
Messages: 390
Inscription: Sam 4 Déc 2010 22:23
Localisation: 93

Re: La presse (journaux, magazines, etc).

Messagepar Yoan » Mar 4 Oct 2011 13:45

C'est précisément de cette histoire de cycles dont on m'a parlé.
Bon, je ne veux pas prendre position, mais de mon côté j'en ai des échos ultra-mitigés. Peut-être parce que si la théorie est effectivement infaillible, la mise en pratique pose pour sa part beaucoup de problèmes.
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: La presse (journaux, magazines, etc).

Messagepar Binouz » Mar 4 Oct 2011 14:31

La mise en pratique bête et méchante du calcul du cycle n'est en effet peut être pas fiable a 100%, mais les signaux qu'envoient le corps le sont. Je veux dire, les choses n'arrivent pas par l'opération du saint esprit, il se passe quelque chose à ce moment là, encore faut il arriver à le saisir. Et c'est certainement là que la non fiabilité dont tu parles agit : ce n'est pas la nature qui n'est pas fiable, mais la lecture que l'on en fait.
Quand penses-tu ?
Avatar de l’utilisateur
Binouz
 
Messages: 390
Inscription: Sam 4 Déc 2010 22:23
Localisation: 93

Re: La presse (journaux, magazines, etc).

Messagepar Yoan » Mar 4 Oct 2011 14:38

Binouz a écrit:encore faut il arriver à le saisir. Et c'est certainement là que la non fiabilité dont tu parles agit : ce n'est pas la nature qui n'est pas fiable, mais la lecture que l'on en fait.


Exactly.

Maintenant, il est vrai que je suis parfois salement surpris de voir les dégâts que peuvent causer une pilule. Et rien que pour ça, je comprends tout à fait que l'on réfléchisse à des alternatives.

J'suis content d'être un mec, j'vous jure... :roll:

(J'abrège, sinon ça sent le hors-sujet interminable)
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: La presse (journaux, magazines, etc).

Messagepar Auré » Mar 4 Oct 2011 14:48

Binouz a écrit:Ce ne sont pas des remèdes de grand-mère, c'est mathématique. Un cycle dure 28 jours, l'ovulation a lieu au 14ème jour. Avec 1 ou 2 jours de sécurité "au cas où", et on peut forniquer 25 jours par mois en ayant la garantie de ne pas tomber enceinte. Et même si les cycles sont irréguliers, il suffit de connaître son corps : je ne vais pas rentrer dans ce détail, sauf si on me le demande , mais il envoie des signes qui ne trompent pas quant à la période d'ovulation.


Binouz a écrit: Donc après nous avoir soulevé la "banalité de la prise de pilule" (quasi le seul moyen de contraception offert à la femme), expliqué les dangers pour les femmes (dérèglements hormonaux, cancer, maladie cardio-vasculaires), et pour l'environnement (nouvelles espèces de poissons hybrides intoxiqués aux progestérones déversés dans les eaux);


Yaura toujours des risuqes à tout. La pilule aura des effets sur certaines femmes tout comme le doliprane aura un effet sur d'autres. Mais si la pilule est devenue à ce point prescrite et utilisée, moi je lui fais confiance (c'est beau je sais :) )
Les méthodes naturelles, moi je les appelle les méthodes faites pour tomber enceinte à chaque rapport sexuel tous les 9 mois. Plus serieusement, ya beaucoup trop de risques de grossesse quand on utilise ces méthodes. Elles ne sont vraiment pas fiables. Les premières choses qu'on te dit au collège quand on te parle de la sexualité, la contraception et tout ce qui s'en suit, c'est ça. On t'énumère par contre tous les différents moyens. On te laisse le choix pour ta vie future (ou présente peu importe). Mais aucuns médecins ne conseillera à une jeune fille d'utiliser Ogino par exemple.
Ca peut marcher bien entendu, mais ça peut aussi ne pas marcher. Ca peut ne pas être grave pour un couple qui avait pour projet de faire un enfant dans les mois à venir, comme ça peut être tout aussi grave pour celle qui va coucher à droite à gauche, qui a 18 ans, qui n'est de toutes façons pas prêtre à s'occuper d'un enfant. Tout ça n'est qu'exemples dans les 2 cas, mais un médecin ne peut prendre de risques.
La pilule est un moyen de contraception très utilisé, il y en a plusieurs différentes, les médecins essayent de te prescrire celle qui convient justement le plus à ton corps.
Donc effectivement, je connais mon corps mais je prefere avaler un petit cacheton tous les soirs, et ne plus y penser après, plutôt que de "surveiller" mon cycle et de me poser la même question tous les mois "est ce que ça a marché?"



L'abstinence périodique ou méthode Ogino


La méthode Ogino, du nom du chirurgien japonais qui la proposa, consiste, pour une femme dont le cycle est régulier, à éviter les rapports sexuels non protégés pendant les jours "fertiles" qui précèdent ou suivent l'ovulation. Malheureusement, l'ovulation est imprévisible et peut se produire à n'importe quel moment, même chez les femmes dont le cycle est "régulier".


La "méthode des températures"


La température habituelle de la femme s'élève de 0,2 à 0,4 °C (de 36,7 à 37,1 °C, par exemple) au moment de l'ovulation. Comme l'ovocyte vit seulement vingt-quatre heures, les rapports sexuels non protégés qui ont lieu plus de trois jours après l'élévation de température ne peuvent, en principe, pas entraîner de grossesse. Mais l'ovulation peut avoir lieu n'importe quand. Et si l'on a eu un rapport sexuel les jours qui précédent l'ovulation, les spermatozoïdes qui vivent jusqu'à 5 jours dans l'appareil génital de la femme, peuvent féconder l'ovocyte.
Pour déterminer la date de l'ovulation, il faut prendre sa température tous les matins à la même heure, au lit, avant de se lever... Et un simple rhume peut faire monter la température.
Image
Avatar de l’utilisateur
Auré
 
Messages: 439
Inscription: Jeu 12 Mai 2011 19:23

Re: La presse (journaux, magazines, etc).

Messagepar Auré » Mar 4 Oct 2011 14:52

Yoan a écrit:(J'abrège, sinon ça sent le hors-sujet interminable)


Maintenant d'accord ! :D
Image
Avatar de l’utilisateur
Auré
 
Messages: 439
Inscription: Jeu 12 Mai 2011 19:23

Re: La presse (journaux, magazines, etc).

Messagepar Yoan » Mar 4 Oct 2011 14:57

Ah mais maintenant, je miserais bien quelques billets sur une réponse de Binouz.
Mais ne vous abstenez pas - ahaha - s'il le faut on coupera le HS pour le remettre au bon endroit.
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: La presse (journaux, magazines, etc).

Messagepar Binouz » Mar 4 Oct 2011 16:14

Mais si la pilule est devenue à ce point prescrite et utilisée, moi je lui fais confiance (c'est beau je sais :) )

Ça, c'est adorable. Magique, même.

Plus serieusement, ya beaucoup trop de risques de grossesse quand on utilise ces méthodes. Elles ne sont vraiment pas fiables.


Je vais juste faire un copier coller de ce que je dis plus haut parce que je ne vois pas comment le dire autrement
La mise en pratique bête et méchante du calcul du cycle n'est en effet peut être pas fiable a 100%, mais les signaux qu'envoient le corps le sont. Je veux dire, les choses n'arrivent pas par l'opération du saint esprit, il se passe quelque chose à ce moment là, encore faut il arriver à le saisir. Et c'est certainement là que la non fiabilité dont tu parles agit : ce n'est pas la nature qui n'est pas fiable, mais la lecture que l'on en fait.
Je ne te parle pas de cette méthode, là, où l'homme se retire. CA c'est pas fiable, il y a le pré-sperme, là, qu'ils libèrent sans même s'en rendre compte, sans compter les accidents genre "oups, pas eu le temps". Là je te parle d'anatomie.
Je ne prends pas la pilule, je ne la prendrais jamais. Je connais mon corps, je lui fait confiance. Point. Ca fait des années qu'on fonctionne comme ça et regarde, je trimballe pas 50 mômes. Le seul que j'ai eu, il était désiré. Mais je suis sûrement une exception, hein.

On t'énumère par contre tous les différents moyens. On te laisse le choix pour ta vie future (ou présente peu importe). Mais aucuns médecins ne conseillera à une jeune fille d'utiliser Ogino par exemple.

A ton avis, pourquoi est ce qu'on prescrit la pilule ? Parce que c'est radical. C'est simple, bouffe ton cacheton et basta. C'est plus simple que d'expliquer que le sperme arrive féconder l’œuf si et seulement si il y a un liquide, qui s'appelle une glaire cervicale qui blablabla, ce qui provoque, a tel endroit un tel blablabla. Le médecin ne prendra le temps de t’expliquer les autres alternatives que si tu lui expliques que tu es farouchement contre la pilule, ce qui a été mon cas. Et oui, il ne le conseillera pas parce que je pense que le médecin n'a tout simplement pas confiance en son patient. mais là, c'est la responsabilité de chacun.
Et je ne comprends pas cet argument : parce que le médecin lambda a pour premier réflexe de donner la pilule, de préférence issu du labo avec lequel il entretient des rapports privilégiés, plutôt que de promouvoir une méthode naturelle, non agressive pour soi-même et pour l'environnement, et gratuite; il a raison ?! Je caricature mais bon Dieu, arrêtons d'être naïf.

Ca peut ne pas être grave pour un couple qui avait pour projet de faire un enfant dans les mois à venir, comme ça peut être tout aussi grave pour celle qui va coucher à droite à gauche, qui a 18 ans, qui n'est de toutes façons pas prêtre à s'occuper d'un enfant. Tout ça n'est qu'exemples dans les 2 cas, mais un médecin ne peut prendre de risques.

Là dessus je suis parfaitement d'accord. A ceci près qu'une meuf de 18 ans qui baise a droite à gauche, bah elle devrait mettre des capotes mais passons. Ensuite, c'est sûr que ce qu'il se joue derrière cette "prise de risque" est différente, en fonction de là où on en est dans sa vie sentimentale.
Se lancer là dedans, ça demande d'être sûre de soi et d'avoir confiance en soi même, en ses capacités d'écouter son corps. Quand on est en mode r'n'r, ouais, on a autre chose à foutre. Même si savoir que c'est le moment, ça me prend pas 10 secondes.

La pilule est un moyen de contraception très utilisé, il y en a plusieurs différentes, les médecins essayent de te prescrire celle qui convient justement le plus à ton corps.

Crois moi, elles sont toutes dégueulasses. C'est simple, après 10 ans de pilule, on double notre risque d'avoir un cancer du sein, quelle que soit la marque de pilule.

C'est comme les poils, ça. Tout le monde le fait, donc je le fais. A un moment donné, c'est aussi notre responsabilité à nous, en tant qu'individu, maîtres de notre corps, de prendre conscience de ce qu'il se joue dans ces automatismes qui servent juste l'industrie au sens large.
C'est sûr que je n'aurai pas tenu ce discours à 25 ans lorsque ma vie sexuelle n'était pas stable. Et encore, même a ce moment là, je n'utilisais pas la pilule mais des capotes.

En fait, ce qui me rends le plus triste là dedans, c'est qu'on n'a plus confiance en notre corps, en la nature. En revanche, on a une confiance aveugle en ce qui peut potentiellement nous tuer.
Tout ce qui est issu de l'industrie, de l'innovation est à applaudir, est à saluer, mais nous douterons toujours de nos propres capacités,et des capacités de la nature.
Quand penses-tu ?
Avatar de l’utilisateur
Binouz
 
Messages: 390
Inscription: Sam 4 Déc 2010 22:23
Localisation: 93

Re: La presse (journaux, magazines, etc).

Messagepar Yoan » Mar 4 Oct 2011 16:42

Pour faire court, les méthodes que l'on qualifiera de "naturelles", ou en tout cas celle(s) que tu défends, sont fiables si les personnes qui s'y prêtent "connaissent leur corps", et se révèlent capables de gérer quelque-chose d'effectivement moins simple que d'avaler un cachet. Ce qui revient à dire, si l'on est un tant soit peu désabusé sur la nature humaine, et que comme moi on nourrit quelques accointances misanthropes, que globalement, ça ne marchera pas.

Maintenant, je me pose la question : est-ce que la généralisation de la pilule, c'est parce qu'on veut faire la fortune des labo', ou bien c'est parce qu'on refuse de croire "les masses" capables de se plier à une méthode plus "contraignante" ?
Moi j'en sais rien. Mais là me reviennent en tête toutes les cruches finies qui avortent déjà plusieurs fois par an malgré les moyens de contraception dits "simples" à disposition, du coup je me dis que j'arrive à concevoir que la possibilité de leur laisser le choix fasse sacrément flipper. Et qu'on s'y refuse, du coup.

Et bon, je ne veux pas t'agacer hein, mais par souci d'honnêteté dans la démonstration, se prendre en exemple et dire "tu vois bien, sur moi ça marche", ça n'a pas plus de valeur que d'en prendre une autre sur qui ça foire, pour "démontrer" exactement l'inverse.
(Ici l'anti-matheux qui rappelle qu'un exemple n'est pas une preuve :D )
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: La presse (journaux, magazines, etc).

Messagepar Binouz » Mar 4 Oct 2011 16:48

Je pense qu'il est plus facile de faire confiance aveuglément que de tâcher d'être "libre" en étant conscient du monde. Ça vaut pour tout, et pas seulement pour la pilule : pour la nourriture, pour l'éducation, pour le savoir, pour la culture.
Ensuite, c'est un mode de vie. Se résigner, pour moi, c'est facile. Décider de faire autrement est un effort que la plupart n'est pas près à fournir.

J'édite, en réponse à l'édit de Yoan : de même que les "j'ai entendu dire que, "c'est bien connu que", "on sait que" qui revenaient dans vos posts à toi et Auré :]
Quand penses-tu ?
Avatar de l’utilisateur
Binouz
 
Messages: 390
Inscription: Sam 4 Déc 2010 22:23
Localisation: 93

Re: La presse (journaux, magazines, etc).

Messagepar Binouz » Mar 4 Oct 2011 17:02

Désolé pour le doublon, mais voici ce qu'on dit de la méthode que j'utilise (Billings):

La méthode est applicable même quand la femme a un cycle irrégulier. Son apprentissage est aisé, quatre femmes sur cinq parviennent à identifier leur pic de fécondité dès le premier cycle, après avoir reçu la formation nécessaire.
(...)
Son efficacité annoncée est de l'ordre de 99 % 2, ce qui laisse en moyenne une fécondation pour cent cycles, taux 20 fois inférieur au niveau obtenu par des méthodes médicalisées (de l'ordre de 0,05 %). Elle a été soutenue par l'OMS3 pour son coût nul et sa facilité d'apprentissage.
Quand penses-tu ?
Avatar de l’utilisateur
Binouz
 
Messages: 390
Inscription: Sam 4 Déc 2010 22:23
Localisation: 93

Re: La presse (journaux, magazines, etc).

Messagepar Yoan » Mar 4 Oct 2011 17:16

Nan mais idéologiquement, prôner la liberté c'est une chose, mais dans le cadre de la discussion qu'on tenait ici, il est aussi question de mesurer les conséquences à court terme d'une méthode que je veux bien "imaginer" efficace sous certaines conditions, mais pour laquelle je n'ai aucune certitude.
D'ailleurs, contrairement à Auré, je ne manifeste rien de catégorique, j'ai juste des doutes. Des doutes que je peux donc me permettre de contextualiser en prenant des exemples, qui sont pertinents ou pas d'ailleurs, mais j'admets juste avoir vaguement tiqué sur une phrase où tu sembles faire de ton cas une preuve ou une démonstration. Parce que je n'ai évidemment aucun doute que ça marche pour toi. Mais tu n'es pas les autres, et, encore une fois, par souci d'honnêteté intellectuelle, je ne peux pas, juste sur la foi de ce que tu développes là, envoyer balader d'un revers de la main tous les discours qui vont à l'encontre de ce que tu défends ici.
Mais peut-être un jour hein.
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: La presse (journaux, magazines, etc).

Messagepar Binouz » Mar 4 Oct 2011 17:28

Tu sais que t'es chiant quand tu t'y mets ?
Alors je m'y mets aussi. Voici ce que je dis :
Je ne prends pas la pilule, je ne la prendrais jamais. Je connais mon corps, je lui fait confiance. Point. Ca fait des années qu'on fonctionne comme ça et regarde, je trimballe pas 50 mômes. Le seul que j'ai eu, il était désiré. Mais je suis sûrement une exception, hein.

Je ne fais pas "de mon cas, une preuve ou une démonstration", je donne un exemple, en l’occurrence le mien.
Ce qui ne rapporte pas d'argent n'est pas mis en avant, n'est pas promu. Les chercheurs ne seront jamais subventionnés pour mener des recherches sur une méthode qui ne rapporte pas d'argent. Je pense qu'on ne trouveras jamais rien de scientifique sur ce genre de choses. Mon exemple vaut ce qu'il vaut, je n'ai pas la prétention de dire que mon cas vaut pour toutes les femmes, d'autant que je n'ai pas arrêté de le dire, ça demande un minimum de connaissance sur son anatomie.
Encore une fois, je ne donne pas de leçons, ni même de solution, j'expose juste le fait qu'il existe aussi d'autres choses que ce qui est socialement admis. Et a défaut de le faire, on peut juste y réfléchir.
Quand penses-tu ?
Avatar de l’utilisateur
Binouz
 
Messages: 390
Inscription: Sam 4 Déc 2010 22:23
Localisation: 93

Re: La presse (journaux, magazines, etc).

Messagepar Yoan » Mar 4 Oct 2011 17:46

Personne n'a contesté que ça fonctionnait "par exemple" pour toi, et ce dès le début. Après oui, j'admets que j'avais cru lire une pointe d'ironie sarcastique dans le "mais je suis sûrement une exception", c'est ce qui m'a fait douter de tes intentions. Je n'ai vraiment pas voulu être chiant je t'assure, ni chercher la petite bête - dédicace au lit de Silver - j'ai juste fait part de la façon dont j'ai spontanément interprété ce bout de phrase.

Pour le reste, moi je n'ai effectivement aucun problème à imaginer possibles des alternatives. Ca aussi je crois l'avoir dit.
En fait, mon blocage est certainement très politiquement incorrect, parce que même en faisant sauter mes derniers doutes sur le strict plan théorique, j'ai surtout peur de voir les gens déconner encore plus qu'ils ne le font déjà, s'ils optent pour une méthode plus contraignante. En admettant qu'elle le soit.
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: La presse (journaux, magazines, etc).

Messagepar caro » Mar 4 Oct 2011 20:04

Moi y a une question que je me pose quand même...enfin c'est plus une remarque...j'ai l'impression que la libido se développe plus pendant les périodes à risques ou chances de grossesse, le désir est plus fort...et du coup, je me dis "mais comment on fait pour y résister ?" :D
Non parce qu'il faut être super rationnel et raisonnable pour oser la méthode que tu utilises binouz, mais est-ce que tu peux lutter contre le désir à ce point ? C'est vrai ça, vous en parlez pas.
C'est le risque parfois d'être faible face au désir et de se laisser emporter en se disant "advienne que pourra". Tu mesures pas toujours les conséquences de tes actes sur le moment, ou alors si, mais le désir est plus fort. Et ça, que tu sois une cruche de 15 ans ou une adulte responsable comme moi :D

Et, sans vouloir me la jouer féministe, pourquoi on parle jamais de la contraception chez les hommes ? Hein ? Y a des études menées sur une pilule "masculine", mais jamais ça n'a abouti... C'est quoi cette résistance ? On peut gâcher le corps d'une femme mais pas çui d'un mec ?
"Former les hommes, ce n’est pas remplir un vase, c’est allumer un feu." Aristophane.
Avatar de l’utilisateur
caro
 
Messages: 302
Inscription: Sam 4 Déc 2010 13:48

Re: La presse (journaux, magazines, etc).

Messagepar Yoan » Mar 4 Oct 2011 21:39

Je dois dire que tout ça me semble fort pertinent.

Mais sur la pilule masculine, moi c'est tout bêtement la première fois que j'en entends parler. Alors j'ai pas franchement l'impression de montrer de la résistance. Et je serais curieux de voir combien de filles y seraient opposées également.

Sinon, mon désir ne me donne pas l'impression d'être cyclique. Mais c'est sûrement parce que je n'ovule pas.

Et il va falloir couper ce topic en deux.
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: La presse (journaux, magazines, etc).

Messagepar Binouz » Mar 4 Oct 2011 21:52

Non parce qu'il faut être super rationnel et raisonnable pour oser la méthode que tu utilises binouz, mais est-ce que tu peux lutter contre le désir à ce point ?

Les capotes chérie. C'est pas réservé aux célibataires !
Quant à la pilule masculine, ils en parlent dans S!lence mais je ne me souviens pas de ce qu'ils en disent, je réediterai donc mon post plus tard.
Quand penses-tu ?
Avatar de l’utilisateur
Binouz
 
Messages: 390
Inscription: Sam 4 Déc 2010 22:23
Localisation: 93

Re: La presse (journaux, magazines, etc).

Messagepar caro » Mar 4 Oct 2011 22:06

Ah bah ouais, je suis bête ! :pen:
Non mais en plus je sais pas pourquoi, j'ai lié cette méthode avec l'abstinence pendant les périodes "à risques".
Cependant, je crois que la question du désir et du problème du tout tout de suite sans obstacle est une clé pour comprendre ce qui se joue dans les grossesses non désirées, répétées, ado...MAIS BREF.
Moi, je suis incapable de toute façon de prendre quoi que ce soit régulièrement. C't'un vrai souci parfois, je vous assure.
"Former les hommes, ce n’est pas remplir un vase, c’est allumer un feu." Aristophane.
Avatar de l’utilisateur
caro
 
Messages: 302
Inscription: Sam 4 Déc 2010 13:48

Suivante

Retourner vers Divers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron