Forum Francophone Silverchair

Forum de discussion dédié au groupe Silverchair

Les pires bouses du cinéma

Cinéma, littérature, arts divers... Étalez votre savoir ici, ou venez vous en octroyer.

Les pires bouses du cinéma

Messagepar Silver*Dream » Sam 18 Déc 2010 14:41

Oh putain, j'ai vu U-NEUH BOUSE hier, j'en revenais pas. Il faut que je vous en parle.

Image

"Mais pourquoi il irait voir ce film, on dirait Independance Day ?"

Erreur, mon ami ! Independance Day est un chef d'oeuvre à côté de Skyline, dernière boue en date des frères Colin et Greg Strause, auteurs du non moins glorieux Alien VS Predators! J'explique quand même les raisons qui m'ont poussé à aller le voir: j'avais 2h à tuer avec de voir quelqu'un et c'était le seul film disponible à cette heure-là. Ceci dit j'aurais ptêt été le voir de toute façon car je ne savais pas du tout de quoi ça parlait.

D'ailleurs, de quoi ça parle ?

Et bien un beau matin, les extraterrestres se décident à envahir la Terre. On suit donc la survie d'une groupe de potes coincés au dernier étage d'un immeuble chic de Los Angeles, pendant que les envahisseurs aspirent tous les humains. On se retrouve donc dans une espèce de huit clos MINABLE, car les personnages sont aussi inintéressants les uns que les autres (machos, filles effarouchées et enceintes, histoire d'amour à deux balles, bla bla), sans scène bandante de combat Humains VS Aliens pour rattraper le tout ! Un Independance Day sans humour et sans combat, donc.

Ce qui suit est considéré comme un spoiler, mais c'est tellement merdique que vous pouvez lire quand même.

Car ce film est chiant. On regarde l'invasion via une lunette par la fenêtre, entrecoupée de quelques scènes où les aliens tentent d'attraper nos chers amis lorsqu'ils les remarquent. En effet, ceux-ci se nourrissent de cerveaux humains pour fonctionner, du coup ils sont increvables ! Tuez les, il leur suffit de reprendre un autre cerveau et les voilà repartis! Les missiles de l'armée ne font rien en conséquence, car les aliens comme les vaisseaux ont une capacité de régénération à l'épreuve des bombes atomiques (mais bien sûr!). Voilà. Du coup tu connais la fin dès le début. Ah oui et puis un truc pourri, les aliens attirent les humains via une lumière au charme irrésistible puis les attirent dans leurs vaisseaux. Cette lumière créent un emballement du système vasculaire, et chez notre protagoniste principal entraîne l'apparition d'une force surhumaine qui nous vaudra de superbes scènes toutes pourries où il se bat contre un gros alien d'environ 4 fois sa taille (mais il le tue, hein, car c'est pour sa copine!). D'ailleurs tu sais pas pourquoi vu que d'habitude ils se régénèrent... Au final, ils réussissent quand même à le capturer, sa copine et lui, mais dans le vaisseau alors qu'on réimplante son cerveau dans un alien, sa conscience SURVIT ! Du coup il se met à protéger sa copine grâce à sa super force d'alien tout moche et, et... SUITE AU PROCHAIN ÉPISODE ! Et ouais, ils ont prévu une suite.
Enfin pas pour moi, car j'ai déjà suffisamment donné. Une bouse, sans plus et avec beaucoup de moins.

A noter, l'utilisation d'un ressort cinématographique de la façon la plus inutile que j'ai jamais vue, celui du retour en arrière! Vous savez on vous montre une scène, et à l'instant clef un bandeau apparaît "15 heures plus tôt". Le film commence comme ça, et sincèrement ON SE DEMANDE POURQUOI. Car ce qu'ils "expliquent" avant n'a aucun intérêt en soi, et encore moins à la lumière du fameux moment où le "15h plus tôt" apparaît. J'avais déjà envie de quitter la salle à ce moment-là de toute façon.
La prochaine fois je squatte la Fnac et je lis des bds.
I'm the first male lesbian, I feel less being jaded... The gayest straight boy that you'll ever meet~
Avatar de l’utilisateur
Silver*Dream
 
Messages: 237
Inscription: Sam 4 Déc 2010 14:30

Re: Les pires bouses du cinéma

Messagepar Yoan » Sam 18 Déc 2010 18:14

Rien que l'image de toute façon, je trouve qu'on comprend vite.
Les films sur les invasions extra-terrestres, c'est devenu un sous-genre en soi. Souvent pour le pire.

Il n'empêche, si un jour je peux me permettre de m'offrir une carte ciné' illimitée, je pourrai moi aussi aller mater de gros navets sans culpabiliser. En l'état j'essaie quand même d'éviter.
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: Les pires bouses du cinéma

Messagepar Ash » Lun 20 Déc 2010 18:24

Ah, il tombe bien ce topic, j'en ai vu une sacrée hier soir (de bouse, s'entend). Ça s'appelle Prédictions et c'est avec Nicolas Cage et Rose Byrne.
Bon déjà, je suis pas fan de Nicolas Cage en général, sans raison spécifique, mais j'aime pas trop sa façon de jouer. Mais là, horreur, c'était d'un mauvais..
L'histoire aurait pu être sympa pourtant. A l'origine, retour en arrière de 50 ans, les élèves d'une école font tous un dessin qu'ils mettent dans une capsule temporelle qui sera ouverte 50 ans plus tard. Et dans le lot, y'a une petite fille un peu étrange, qui au lieu dudit dessin, gribouille tout un tas de chiffres sur une feuille. Bon. On arrive péniblement à 50 ans plus tard, et le fils de Nicolas Cage récupère le dessin qui n'en est pas un, et son père, par le plus grand des hasards, se rend compte que les chiffres correspondent à des dates de tragédies, avec à chaque fois le nb de victimes, et les coordonnées gps de l'endroit où ça se produit. ET à partir de là, on assiste à des scènes totalement ridicules (on se croirait dans un clip de Muse) quand les tragédies en question se produisent, et puis il reste plus qu'une date, mais cette fois y'a pas de nb de morts, et notre héros se rend compte que c'est parce que toute l'humanité va mourir. L'apocalypse, rien que ça. Et à partir de là il n'a de cesse d'essayer d'empêcher ça. Je peux pas vous dire comment ça se termine, je me suis endormie au bout d'une heure et qq.
La prochaine fois que j'aurai une dent contre qqn, je lui offrirai ce DVD.
(heureusement qu'il n'avait coûté que 5 euros chez Leclerc...)
Offtopic :
La vie est trop courte pour porter des culottes moches.
Avatar de l’utilisateur
Ash
 
Messages: 176
Inscription: Sam 4 Déc 2010 16:01
Localisation: Brest même

Re: Les pires bouses du cinéma

Messagepar silverson » Lun 27 Déc 2010 18:26

"Skyline", je voulais aller le voir jusqu'à ce que je lise les avis sur Allociné. Quant on est prévenu avec insistance, vaut mieux s'y fier. J'attendrai "Battle Of LA", qui, dans le même genre, devrait être vachement mieux, enfin normalement...
Par contre "Predictions" a beaucoup divisé, mais j'ai bien kiffé perso. J'aime bien le mélange des genres, l'ambiance, et les FX sont assez incroyables, genre le crash de l'avion par exemple, au ciné j'étais scotché.

Sinon des bouses, j'en ai vu plein ce serait trop long (avec en ligne de mire les infâmes "Flash Gordon" et "Dune" dont je me suis jamais remis). La prochaine fois que j'en vois une, je vous en touche un mot.
03/06/03 @ La Mutualité, Paris
10/08/07 @ Brixton Academy, Londres
18/08/07 @ Pukkelpop fest', Kiewit
Avatar de l’utilisateur
silverson
 
Messages: 422
Inscription: Sam 4 Déc 2010 14:58
Localisation: Lille

Re: Les pires bouses du cinéma

Messagepar Yoan » Jeu 18 Oct 2012 17:12

Bon, les amis, j’ai vu "Superman Returns" (2006) qui ne mérite évidemment sa place nulle part ailleurs qu’ici. Chose amusante d’ailleurs, je l’ai maté par hasard juste avant d’aller voir "Ted" au ciné, qui lui met un tacle assez gigantesque pour la postérité.

Mais à deux euros dans une brocante, je suis ravi de cette acquisition tant ça m’a permis :

- De m’apercevoir que ça arrangeait bien tout le monde, et les scénaristes les premiers, qu’il ait été décrété que Clark Kent était méconnaissable en Superman et vice-versa, pour de simples questions de lunettes et de gel dans les cheveux.
- De m’apercevoir qu’on pouvait se barrer quelques années sur Krypton incognito, avant de rentrer pépère et reprendre son boulot à l’œil, sans même signer un papelard. C’est peinard de bosser au Daily Planet, quand même.
- De m’apercevoir que tout aussi génial qu’il soit, Kevin Spacey ne peut rien ou pas grand chose quand on lui flanque à jouer un Lex Luthor tellement mal écrit, qu’on a presque envie de l’aider à détruire la planète.
- De m’apercevoir qu’on peut sérieusement passer quelques minutes à filmer une scène de destruction assez pathétique où il s’agit de voir se décomposer… une maquette en plastique.
- De m’apercevoir qu’il y a des gens qu’on a payés parce qu’ils ont dit : "Bon, on a qu’à dire que Superman, il soulève à la force des bras tout un continent en formation, blindé de Kryptonite qui plus est, jusqu’à le balancer dans l’Espace"… Et un mec en face a répondu "Ah mais carrément !"
- De m’apercevoir que le respect des échelles de taille peut être toute relative quand on essaie de faire croire que c’est un bateau en pleine tempête qu’on voit à l’écran.
- De m’apercevoir qu’on peut faire durer ça 154 minutes pour ne rien développer correctement.
- De m’apercevoir qu’un des films les plus chers de l’Histoire d’Hollywood peut ressembler à ça.

Franchement, il est fabuleux ce nanard. Un vrai maître étalon pour ce topic.
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: Les pires bouses du cinéma

Messagepar Sweet16 » Lun 22 Oct 2012 20:07

Moi c'est dans Batman et robin ou je me demande dans quoi est passé le budget. Non de dieu ce nanard de compét.
Avatar de l’utilisateur
Sweet16
 
Messages: 82
Inscription: Jeu 12 Juil 2012 19:24

Re: Les pires bouses du cinéma

Messagepar Yoan » Lun 22 Oct 2012 20:15

Ah oui, les Batman de Schumacher, c'est hors-compétition là.
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: Les pires bouses du cinéma

Messagepar Sweet16 » Lun 22 Oct 2012 20:52

J'ai aucun souvenir de Batman forever, et c'est peu être pas plus mal.
Avatar de l’utilisateur
Sweet16
 
Messages: 82
Inscription: Jeu 12 Juil 2012 19:24

Re: Les pires bouses du cinéma

Messagepar Yoan » Lun 22 Oct 2012 23:35

Les deux sont nuls, mais "Batman & Robin" est de loin le pire.

D'ailleurs :



C'est pas un mauvais mec, en même temps.
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: Les pires bouses du cinéma

Messagepar Finquel » Mar 23 Oct 2012 08:18

Yoan a écrit:Bon, les amis, j’ai vu "Superman Returns" (2006) qui ne mérite évidemment sa place nulle part ailleurs qu’ici. Chose amusante d’ailleurs, je l’ai maté par hasard juste avant d’aller voir "Ted" au ciné, qui lui met un tacle assez gigantesque pour la postérité.

Mais à deux euros dans une brocante, je suis ravi de cette acquisition tant ça m’a permis :

- De m’apercevoir que ça arrangeait bien tout le monde, et les scénaristes les premiers, qu’il ait été décrété que Clark Kent était méconnaissable en Superman et vice-versa, pour de simples questions de lunettes et de gel dans les cheveux.
- De m’apercevoir qu’on pouvait se barrer quelques années sur Krypton incognito, avant de rentrer pépère et reprendre son boulot à l’œil, sans même signer un papelard. C’est peinard de bosser au Daily Planet, quand même.
- De m’apercevoir que tout aussi génial qu’il soit, Kevin Spacey ne peut rien ou pas grand chose quand on lui flanque à jouer un Lex Luthor tellement mal écrit, qu’on a presque envie de l’aider à détruire la planète.
- De m’apercevoir qu’on peut sérieusement passer quelques minutes à filmer une scène de destruction assez pathétique où il s’agit de voir se décomposer… une maquette en plastique.
- De m’apercevoir qu’il y a des gens qu’on a payés parce qu’ils ont dit : "Bon, on a qu’à dire que Superman, il soulève à la force des bras tout un continent en formation, blindé de Kryptonite qui plus est, jusqu’à le balancer dans l’Espace"… Et un mec en face a répondu "Ah mais carrément !"
- De m’apercevoir que le respect des échelles de taille peut être toute relative quand on essaie de faire croire que c’est un bateau en pleine tempête qu’on voit à l’écran.
- De m’apercevoir qu’on peut faire durer ça 154 minutes pour ne rien développer correctement.
- De m’apercevoir qu’un des films les plus chers de l’Histoire d’Hollywood peut ressembler à ça.

Franchement, il est fabuleux ce nanard. Un vrai maître étalon pour ce topic.


Mon bon Yoan, ce que tu critiques là, ce n'est pas le film mais superman tout court. Tu n'aimes pas superman car le film est super fidèle. Oui, superman est chiant à mourir dans son rôle de gentil boyscout, oui, une paire de lunette fait toute la différence, oui, les vilains (Luthor ou autre) sont tous mégalo est un brin bête, oui, superman peut porter un avion en le tenant par le nez et le poser sans qu'il se casse, oui, superman n'a aucun caractère, oui, les cryptoniens n'ont pas de testostérone, oui, c'est pleins d'incongruités: oui, c'est bien du superman, du vrai du lourd. C'est une bonne adaptation du comics. ^^
Les bonnes histoires de superman ne sont pas adaptables au cinoche car si ça ne parle qu'aux lecteurs, nous ne sommes malheureusement pas assez nombreux. J'ai quand même bien aimé les scènes où il vole, du vrai DBZ, c'était bien fait ^^
Batmaaaaaan tin-nin--nin--nin--nin--nin--nin--nin Batmaaaaaan
Avatar de l’utilisateur
Finquel
 
Messages: 335
Inscription: Sam 4 Déc 2010 13:58

Re: Les pires bouses du cinéma

Messagepar Paint » Mar 23 Oct 2012 10:14

Ouais apparemment les fans l’ont bien aimé... Il faut aussi signaler que Bryan Singer, le réalisateur (qui avait fait un super boulot sur le premier X-Men) a été viré a la moitié du tournage de façon officieuse et n’a plus vraiment eu droit de regard sur le montage… Donc un film de studio au final, plus qu’un film de passionné !

Et le réalisme, c'est pas le fort de la saga hein - je savais pas que les enfants pouvaient respirer dans l'espace

:D
Image

Ancient Rome, we built that fucker stone by stone
Avatar de l’utilisateur
Paint
Modérateur
 
Messages: 592
Inscription: Sam 4 Déc 2010 15:23
Localisation: Banbury, UK

Re: Les pires bouses du cinéma

Messagepar Yoan » Mar 23 Oct 2012 11:48

Que Clark Kent devienne méconnaissable en Superman ne me gêne pas, ça fait effectivement partie du folklore. Il y a une nuance dans ce que je dis : j’ai dit que ça arrangeait bien les scénaristes qui du coup, n’ont travaillé la crédibilité de rien. Qu’il reprenne son poste au Daily Planet comme il le reprend après 5 ans d’absence, ça ne peut honnêtement que faire sourire, et c’est révélateur d’une tare plus globale du film : tous les personnages sont parfaitement creux. Il n’y en a pas un qui semble avoir des réactions un tant soit peu réfléchies – j’allais dire des réactions tout court – et qu’en 154 minutes (2h34 putain), on n’ait rien de mieux qu’une scène où Loïs Lane boude parce que Superman les a abandonnés, c’est plus que léger. Ce film n’est pas écrit. On y a disséminé ça et là deux ou trois ressorts scénaristiques et les personnages ne servent qu’à les articuler quand c’est à leur tour de servir à quelque chose.
Ensuite, quand la maquette avec le train-train explose dans une effusion d’étincelles rappelant les meilleures heures des Power Rangers, j’avoue que je me suis demandé si c’était du kitsch volontaire. Impression renforcée quand un décor cheap façon « désert de pierres » est juste balancé dans l’espace pour que tout ça finisse bien. Là encore, je ne critique pas tant le fait que Superman puisse porter un continent en formation à bout de bras – avec des grimaces quand même pour le suspense, puisque c’est plein de kryptonite – je m’en prends plutôt au scénar’ qui est dénué d’idées, tant sur la forme, que sur le fond.
Après, le film a effectivement été mieux reçu que ce que je croyais, mais il a été plusieurs fois la cible de moqueries qui ont aussi fait sa popularité. Y compris de la part de fans de Superman, faut pas charrier. Et je répète que la dernière en date, c’est dans « Ted » où il se fait hyper clairement défoncer sur le ton « On a attendu des années pour cette croûte », alors que le film est plein à craquer de références sub-culture plutôt sympa’.
Du coup je me suis dit que je pouvais me permettre de mettre ce film ici, même s'il n'y a pas unanimité contre lui non plus.
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: Les pires bouses du cinéma

Messagepar Finquel » Mar 23 Oct 2012 16:54

Ton problème d'effet spéciaux ne serait il pas très accentué par le fait que tu ais mis un DVD à résolution moisie sur une grande TV HD? Parce que là, ça n'aide pas. Ce qui ne se voyait pas avant, et donc ne nécessitait pas qu'on améliore le truc, devient maintenant flagrant. C'est pour ça qu'avec la HD, les films coûtent aussi un peu plus chère. Enfin ceux avec des effets spéciaux quoi.
Après, ce film, j'l'ai vu au cinéma et ça m'a bien suffit aussi. Et même s'il manque de pleins de trucs, justifiés visiblement par ce qu'a écrit Paint, la grosse majorité des trucs chiants sont inhérent à l’œuvre donc indispensable.
Ceci dit, DC a déjà fait mourir une fois superman il y a de ça une 15zaine d'années car plus personne ne lisait ses aventures tant c'était chiant. Bon, il est revenu un peu plus gonflé. Là ils viennent de faire un nouveau reboot! On annule tout et on recommence, mais cette fois ci de tout l'univers DC. Donc, il serait logique qu'aujourd'hui en soit en mesure de demander aux futures réalisateurs (parce que c'est en cours) de nous pondre un film en oubliant complètement les références moisies du passé qui ont conduit le personnage 2 fois à la mort...
Batmaaaaaan tin-nin--nin--nin--nin--nin--nin--nin Batmaaaaaan
Avatar de l’utilisateur
Finquel
 
Messages: 335
Inscription: Sam 4 Déc 2010 13:58

Re: Les pires bouses du cinéma

Messagepar Yoan » Mar 23 Oct 2012 22:06

Les effets spéciaux sont un détail, ils sont tout à fait acceptables pour la plupart.
Je te parle d'une scène de destruction sur maquette... C'est pas que c'est mal fait, c'est que ça a été écrit comme ça : Lex Luthor teste son plan sur une maquette de train électrique :hmm:
Et j'avoue que j'ai trouvé ça un peu ridicule, même si tout à fait volontaire, comme idée. D'autant que c'est long.



Prends ça, Michael Bay ! :D
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: Les pires bouses du cinéma

Messagepar Finquel » Mar 23 Oct 2012 22:47

Ah bah tiens, j'avais oublié cette scène... en même temps, je crois avoir oublié beaucoup de chose de ce film...
Batmaaaaaan tin-nin--nin--nin--nin--nin--nin--nin Batmaaaaaan
Avatar de l’utilisateur
Finquel
 
Messages: 335
Inscription: Sam 4 Déc 2010 13:58

Re: Les pires bouses du cinéma

Messagepar Yoan » Mer 24 Oct 2012 11:42

Cela dit, le titre du topic est effectivement un peu dur, pour ce genre de nanar pas foncièrement antipathique.
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: Les pires bouses du cinéma

Messagepar Sweet16 » Dim 4 Nov 2012 21:40

Paint a écrit:


Je vois bien superman redescendre sur terre avec le corps du gamin sous le bras tranquilou :lol:
Avatar de l’utilisateur
Sweet16
 
Messages: 82
Inscription: Jeu 12 Juil 2012 19:24

Re: Les pires bouses du cinéma

Messagepar Yoan » Mer 19 Déc 2012 01:11

Trois ans plus tard, et bien aidé par la propagande médiatique hyper lourdingue "Fin du monde" avec laquelle on nous bassine en ce moment, je viens de voir 2012 De Roland Emmerich. C'était encore pire que ce que j'imaginais.
Alors certes, je me suis infligé ça en VF - ouais, je cherche un peu - mais quand même... Les bonnes critiques presse du film, c'est dû à une vague de corruption comme pour "Navatar" ou bien ?

Metro a écrit:Au-delà du spectacle visuel stupéfiant, l'une des grandes forces de 2012 réside dans la psychologie soignée des personnages (...)


oO

"La psychologie soignée des personnages" ? ...
Il faut retirer sa carte de presse à la personne qui a écrit ça.
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: Les pires bouses du cinéma

Messagepar Moe » Mer 19 Déc 2012 08:07

Oui enfin Metro, hein... Pourquoi pas Ouest-France tant que t'y es ?
Spencer stands on a beach, contemplating the meaning of life... Often he wonders what's on the other side of the ocean... Then Spencer realizes he is a dog and shits on the sand.
Avatar de l’utilisateur
Moe
 
Messages: 499
Inscription: Sam 4 Déc 2010 19:35
Localisation: Snoop Lyon

Re: Les pires bouses du cinéma

Messagepar Finquel » Mer 19 Déc 2012 17:12

Je me demande si metro et ouest france ne sont pas écrit comme léquipe, à savoir avec des programmes de rédaction. En gros, tu lui rentres quelques paramètres: C'est qui qui joue, le résultat, le titre du film, est ce qu'il faut en dire du bien ou pas et le programme te pond un truc.... si si, je vous jure que ça existe...
Batmaaaaaan tin-nin--nin--nin--nin--nin--nin--nin Batmaaaaaan
Avatar de l’utilisateur
Finquel
 
Messages: 335
Inscription: Sam 4 Déc 2010 13:58

Suivante

Retourner vers Culture

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité