Forum Francophone Silverchair

Forum de discussion dédié au groupe Silverchair

Jeux vidéo

Cinéma, littérature, arts divers... Étalez votre savoir ici, ou venez vous en octroyer.

Jeux vidéo

Messagepar Night » Sam 4 Déc 2010 15:20

Ce topic étant indispensable à la section Culture, il faut bien que quelqu'un s'y colle.
Car j'ai bien l'intention d'y rapatrier mes reviews une à une.

Revoici donc celle de Metroid Prime Trilogy, que j'éditerai dès qu'il sera possible d'intégrer des vidéos sur le forum.
EDIT : voilà qui est fait.

Bon, comme promis, voilà ma review de « Metroid Prime Trilogy » sur Wii. Pour ceux qui ne le sauraient pas, il s’agit d’une compilation de ces trois jeux : Metroid Prime, Metroid Prime 2 : Echoes et Metroid Prime 3 : Corruption
Les deux premiers sont sortis à l’origine sur GameCube et ont été refaits pour l’occasion avec une maniabilité adaptée à la Wii. Le troisième étant déjà un jeu wii, rien n’a été retouché, c’est la même maniabilité.

Image

Suite à un appel de détresse près de Tallon IV, Samus Aran débarque sur l’épave d’un vaisseau spatial. Les pirates de l’espace semblent y avoir fait d’étranges expériences à l’aide d’une substance toxique et extrêmement dangereuse : le phazon. La planète Tallon IV étant infestée de phazon, les pirates y ont naturellement élu domicile afin de s‘approvisionner, vous devez les en empêcher.
Quand on a joué à la version Gamecube, ce qui frappe tout de suite, c’est clairement la maniabilité. On peut toujours locker l’ennemi, mais ça ne fera que le centrer sur l’écran! Il faudra viser avec la wiimote sur l’endroit précis que l’on veut atteindre, comme dans un FPS classique. Ce simple fait change à peu près tout, on est notamment bien plus libre de ses mouvements que sur GC. Je n’entrerai pas dans d’autres détails, mais la maniabilité wii est très bien pensée et est énormément plus immersive que sur GC, le bras gauche de Samus étant associé au nunchuk et son bras droit à la wiimote. C’est à se demander si la manette n’a pas été conçue exprès pour ce jeu.^^

À part ça, Metroid Prime, c’est pas un jeu solo pour rien. Le sentiment de solitude, d’errance et de danger qu’il dégage est assez impressionnant une fois arrivé sur Tallon IV. On est seul, il n’y a pas de pnj à qui parler, on ne compte que sur son scan pour se renseigner sur la faune et la flore locale, et même pour comprendre le scénario. Si je ne m’étais pas servi du scan, je n’aurais eu aucune idée de la raison de mes actions, de ce qu’il se trame…bref, de toute l’histoire du jeu! Aucun dialogue n’interfère pour nous l‘expliquer, et seules quelques cinématiques muettes peuvent nous en donner une très vague idée.
Bref, on est seul! Et finalement, c’est plutôt rare de voir ça dans un jeu!
Seul à errer dans un univers extrêmement vaste et étrangement ficelé. Les couloirs tarabiscotés et les chemins les plus inattendus sont de la partie. Après tout, Metroid Prime n’est pas qu’un FPS, c’est aussi un jeu de plate formes! Et franchement, le level design est absolument monstrueux, super classe et dépaysant.

Image
Image
Image

Dès le début du jeu, de nombreux chemins s’offrent à nous et on n’a aucune idée d’où aller. Or, on ne veut pas s’éloigner inutilement de notre vaisseau, ne sachant pas sur quel adversaire on peut tomber ni quand on pourra à nouveau sauvegarder! En fait, une unité de sauvegarde est, avec le vaisseau, le seul élément qui permet véritablement de souffler. Et bien sûr, ces unités sont très espacées mais finalement assez bien réparties puisque je n’ai pas eu à m’en plaindre tout au long du jeu.

Maintenant on peut parler du gameplay. Déjà, tout est axé sur l’obtention de nouveaux items. Ainsi, au cours de l’aventure, Samus peut s’équiper d’une nouvelle armure, d’un nouveau viseur, d’un nouveau rayon, d’un nouveau combo, d’une amélioration de la boule morphing, etc…. Le nombre des améliorations à récupérer est absolument énorme et rallonge la durée de vie du titre puisque leur obtention est souvent synonyme d’accès à de nouvelles zones.
Les plus obstinés ne pourront finir le jeu à 100% qu’à condition d’avoir complété entièrement la banque de données grâce aux analyses du scan et d’avoir trouvé tous les objets. (La fin du jeu est modifiée en fonction du pourcentage d’analyses et d’objets acquis, il est donc conseillé de finir le jeu à 100% pour admirer la meilleure fin) Il existe aussi des objets cachés qui sont des petites améliorations dispensables, comme les 50 réserves de missiles (chacune permettant d’augmenter son nombre max de missiles de 5) ou les 14 réserves d’énergie (qui rajoutent chacune une barre de vie). Ils sont pour la plupart du temps assez difficiles d’accès et il faut souvent avoir le bon équipement et retourner dans des zones déjà visitées pour les trouver.

Bref, ce premier Metroid Prime, c’est du tout bon et c’est d’ailleurs mon volet préféré de la trilogie. Arrivé à la fin, je n’avais qu’une envie : commencer le deuxième!

Image

Une troupe de la Fédération Galactique a été envoyée traquer des pirates de l’espace jusque sur la planète Ether.
Mais le contact avec cette troupe a été perdue, Samus Aran est donc envoyée là-bas pour éclaircir tout ça. Et elle ne tarde pas à découvrir que toute l’équipe a été exterminée. Aussi, elle apprend rapidement l’histoire de cette planète : Suite à la chute d’un météore sur Ether, celle-ci s’est retrouvé prise entre deux dimensions. Ou plus exactement, une dimension parallèle répliquant Ether a été crée : on la nomme Ether sombre!
Le peuple Luminoth qui vivait sur Ether a été attaqué par des créatures venant de l‘Ether sombre, les Ings. Aujourd’hui, les Ings ont quasiment pris le contrôle des deux Ether et ce sont eux qui ont attaqué la troupe de la fédération. Samus compte bien éradiquer cette espèce agressive et maléfique.

Bon, comme vous pouvez le voir, on a un truc à la Zelda avec le schéma « monde de la lumière/monde des ténèbres » . On va devoir aller d’une dimension à une autre pour pouvoir progresser.
Je ne reviens pas sur la maniabilité, c’est la même que pour le 1.
Pour ce qui est de la solitude et de l’errance, on est déjà bien loin du 1. À partir d’un certain moment de l’aventure, nos missions sont très clairement énoncées par un pnj! Ce luminoth resté bien à l’abri dans son temple guide le joueur de cette manière : « j‘ai ouvert la porte, tu pourras donc accéder à cette zone. Trouve les trois clés du temple dans l‘Ether sombre, bas le boss et reviens »…Voilà, c’est ça trois fois de suite et après c’est « trouve les 9 clés éparpillées un peu partout et vas battre le dernier boss ». Les zones sont toujours aussi vastes mais c’est chiant d’être guidé comme ça. La progression est linéaire comme pas possible : c’est toujours pareil pour chacune des 3 zones du jeu! Heureusement que les objets cachés sont plus nombreux que dans le premier opus, sinon je crois que je ne me serais jamais écarté du chemin en ligne droite pour finir le jeu. Heureusement, le level design reste toujours aussi excellent, notamment dans la troisième zone, la Forteresse Sanctuaire, que je trouve sublime.



Sinon les équipements sont pratiquement tous tirés du premier opus, on a aucune surprise, enfin si : des mauvaises surprises! Le rayon de lumière et le rayon sombre viennent remplacer l’ancien arsenal de Samus, et là c’est le drame : les rayons comptent des munitions! L’utilité d’avoir fait ça m’est toujours inconnue, ça dissuade presque le joueur de les utiliser car ils sont loin d’être indispensables pour tuer les différents monstres et les boss. Mais quand on se décide à s’en servir, on se rend compte qu’on ne tombe jamais à court de munitions! Tuer un ennemi avec un tir de lumière nous rendra de très nombreuses munitions pour le rayon sombre et vice-versa. Si bien qu’on ne tombe pas à court de munition, et tout est fait pour que ça n’arrive pas…donc pourquoi avoir instauré un tel système?! Ça me passe au dessus de la tête.

Et aussi, que dire des phases de combat contre certains monstres qui sont vraiment chiantissimes?
Je retiendrais le chasseur Ing, monstre qui est pour la plupart du temps sous forme spectrale (pas moyen de l’atteindre) et qui devient vulnérable quelques secondes pour lancer une attaque nulle et facilement évitable. Le pire c’est qu’il est vachement résistant, donc il y en a pour un petit moment. (des fois, il reste 30 secondes en spectre et on ne peut rien faire). Mais le trophée est à décerner aux pirates de l’espaces qui se rendent invisibles. Déjà, ils sont presque tout le temps invisibles, donc on doit utiliser un viseur spécial qui rend l’écran particulièrement moche. Aussi, ils sont toujours en nombre, sont vraiment très résistants et ne savent pas viser. Mais le pire, c’est que leur apparition provoque la fermeture de toutes les portes de la salle! Donc pas moyen d’éviter le combat, on doit se les farcir pendant plusieurs minutes, même si on est pressé.
L’ajout de tels ennemis doit probablement rallonger la durée de vie…au même titre que l’Ether sombre.
Dans cette dimension, il y a des zones protégées par des cristaux où on regagne très lentement de l’énergie mais au contraire, lorsqu’on est directement exposé à l’atmosphère sombre, on perd de l’énergie. (et plus rapidement qu’on en gagne, bien sûr) Les joueurs qui, comme moi, voudront profiter de toutes les zones protégées pour regagner leurs PV en ont pour un moment! Il m’est arrivé de rester pendant un quart d’heure à patienter dans ces zones. Suffit de laisser le jeu et de partir faire autre chose, mais bon, qui d‘autre que moi va le faire? Tant qu‘à faire, autant ne pas permettre la récupération des PV si c‘est pour que ça aille si lentement! Mais bon, après tout, personne n’est obligé de chercher à régénérer sa vie à tout prix….

Le Metroid Prime le plus riche, le plus difficile et le plus long de la série est donc celui que j‘aime le moins! J’ai eu l’impression de jouer à un Metroid Prime 1.5 tant il y a peu d’innovations. Et le peu qu’il y a m’a déplu, c’est dire! Bon, j’ai surtout pointé les défauts, mais ça reste quand même un bon jeu, donc j‘ai bien aimé même si on dirait pas!

Image

Samus sombre (qu’on a déjà éliminé deux fois^^) a survécu, et revient en force. Elle entraîne la propagation du phazon sur pas moins de 3 nouvelles planètes en leur envoyant des météorites appelées léviathans! Les pirates de l’espace, voulant posséder toujours de plus en plus de phazon, se sont alliés à elle. Ils se lancent alors dans une conquête de l’univers grâce à la toute puissance des léviathans! La situation étant critique, la fédération galactique convoque les quatre meilleurs chasseurs de primes de l’espace, dont Samus Aran. Leur but est d’abord d’éviter la collision d’un léviathan lancé récemment en direction de Norion et par la suite d’éliminer toute trace de phazon sur les autres planètes touchées.

On commence assis dans le vaisseau de Samus, sans savoir quoi faire. On tapote un peu sur les boutons de commande au hasard jusqu’à recevoir un appel de la fédération galactique qui nous demande de nous identifier. Une fois ceci-fait, on atterrit sur le vaisseau de la fédération avec une multitude de pnj à qui parler!
Et oui, nous voilà à l’exact opposé du premier opus. Nous sommes ici dans un jeu parfaitement scénarisé où on ne peut pas faire n’importe quoi. Pas de place au hasard, tout est scripté, l‘expérience qui nous est proposée est donc totalement différente. Mais pourtant, la recette marche, ça nous change clairement des deux autres opus puisqu’ici, la linéarité permet une mise en scène plus travaillée qu’à l’accoutumée ! Je ne peux que renvoyer au combat contre Ridley au début du jeu où l’on tombe continuellement dans une sorte d’immense cavité et où on doit en finir avant de tomber au sol! Une scène qui ne risquait pas de figurer dans le premier volet!



Ce Metroid Prime a été originellement sorti sur wii, et ça se voit. Il tire énormément parti de la reconnaissance de mouvement pour les actions avec le grappin, pour l’activation de divers mécanismes, etc… Mais les innovations, bien que globalement réussies, ne sont pas si nombreuses. Je noterai surtout l’utilisation du vaisseau de Samus qui peut désormais larguer des missiles ou transporter dans charges lourdes d’un point à un autre. Aussi, les unités de sauvegardes ont pratiquement disparues puisqu’on ne sauvegarde presque qu’avec notre vaisseau sur les différentes pistes d’atterrissage disponibles. Disons qu’il fait office d’unité de sauvegarde ambulante! Mais l’intérêt du vaisseau ne s’arrête pas là : pour la première fois dans un Metroid Prime, on peut visiter plusieurs planètes différentes! Et finalement, le terrain de jeu s’agrandit de plus en plus à l’approche de la fin du jeu, et se montre bien plus spacieux qu’on ne pourrait le croire au début.
Mais le problème du jeu, c’est qu’il est vachement plus facile que les deux autres. Déjà, en fouillant un peu, on découvre que l’emplacement de tous les objets du jeu nous est donné! Bref, aucune difficulté pour le finir à 100%. Aussi, les boss sont souvent ridicules, et ne représentent plus aucune menace dès qu‘on a compris leur point faible. D’ailleurs, j’ai été carrément déçu du dernier boss, il est pitoyable, surtout sous sa dernière forme! Bref, pour cet épisode là, je regrette d’avoir choisi le mode de difficulté « normal », mais pour les deux autres, y avait bien besoin! (le boss Pirate Oméga du premier opus est infernal^^) Mais peut-être aussi que ça vient de moi car en ayant fait deux Metroid Prime avant, j’ai eu le temps de chopper le coup. Probablement que si je me refaisait le premier, il m’apparaitrait plus facile…mouais.

Bref, le gros atout de ce jeu par rapport aux deux autres, c’est bien sûr la reconnaissance de mouvement (même si pour le coup, vu que j’ai joué aux remakes wii, ça se voit pas vraiment) On a aussi droit à un vaisseau qui prend beaucoup plus d’importance et à une mise en scène plus poussée. Le problème principal du titre, c’est sa difficulté un poil trop faible par rapport aux volets précédents. Le gameplay étant sinon en tout point identique à celui des autres volets de la trilogie, je n’ai rien à ajouter, si ce n’est que cet épisode clôt brillamment la bataille menée par Samus contre le metroid prime, alias Samus sombre, l’entité à l’origine du phazon.
"There is, through the art of game design, some kind of observation about that universe that is not accessible in the same way from other media. If I can get that, then I don't even care about the game mechanic. If I can do that in a first-person shooter that looks exactly like Doom 3 then I would do it."
Avatar de l’utilisateur
Night
 
Messages: 226
Inscription: Sam 4 Déc 2010 13:16
Localisation: Oui, VF et VOSTFR

Re: Jeux vidéo

Messagepar Night » Mer 8 Déc 2010 16:26

N’ayant bien sûr pas manqué de me procurer Super Mario Galaxy 2, j’ai pensé qu’une review s’imposait.

Image

Mettons tout de suite les choses au clair : Mario Galaxy 2 n’est qu’un prolongement du premier. Ce n‘est donc pas vraiment un nouveau Mario dans le sens où on l‘entend,. Pour bien imager, disons qu’on peut implanter les niveaux du 2 à la suite de ceux du 1 sans que personne n‘en soit choqué! Comme je l’avais déjà dit, le concept de gravité a tout simplement inspiré à Nintendo suffisamment d’idées pour réaliser deux jeux. Honnêtement, si vous n’avez pas aimé le premier, inutile de s’essayer au deuxième.

Bien sûr, le jeu n‘est pas pour autant dénué de nouveautés! Tout comme le premier, ce second opus se renouvelle constamment par de petites trouvailles souvent géniales.
Je pense que tout le monde est au courant de la nouveauté majeure du nouvel opus, la venue de Yoshi!
Il possède ses propres transformations, toutes temporaires, qui se manifestent au moment où il avale certains fruits. Bleu, il gonflera et montera lentement dans les airs tel un ballon de baudruche. Rouge, il sprintera comme un dératé sans pouvoir ralentir. Jaune, il éclairera le terrain alentour d’une lumière capable de révéler l’invisible.
Il est très sympa à chevaucher, rien à dire là-dessus. Je n’ai pas eu de problème majeur avec Yoshi, si ce n’est que, victime de mes réflexes datant de Mario Sunshine, j’ai eu du mal à assimiler le fait qu’il ne craigne plus l’eau… (en plein jeu, une hésitation du genre, ça pardonne pas)
Au fait, ne croyez pas que parce qu’il a été mis en avant par Nintendo, Yoshi nous accompagne souvent. En réalité, seule une petite poignée de niveaux lui sont consacrés. Et c’est largement suffisant, si vous voulez mon avis. Yoshi se manie impeccablement, mais dès que j’en ai l’occasion, je ne cache pas que je préfère diriger Mario. Enfin bon, c’est personnel.

Image

Si on reste dans le rayon des nouveautés, et bien il reste à évoquer les trois nouvelles transformations.
Ce n’est pas énorme, certes, mais vu que pratiquement toutes les anciennes transformations sont de la partie et qu‘elles sont exploitées bien davantage, on n’a pas à se plaindre!
Les nouvelles transformations:
_La foreuse permet de creuser le sol meuble, idéal pour se retrouver rapidement à l’autre bout d’une planète.
_Mario Rocher, tel un goron, peut se mettre en boule et roule jusqu’à heurter quelque chose capable de stopper son élan.
_Mario Nuage est tellement léger qu’il peut se déplacer sur des nuages. Il peut également créer trois plate-formes nuageuses malheureusement temporaires.

Je regrette quand même que les anciennes transformations Mario Boo et Mario Ressort n’apparaissent chacune que dans un seul niveau! Surtout que Mario Boo n’avait déjà pas été très utilisé dans le premier opus. Deux transformations proches de l’inutilité. Dommage.

Ah oui, il y a aussi les fameuses courses sur Araplane! J’en attendais pas grand-chose, mais c’est vachement mieux foutu que le surf sur raie du premier opus. Faut dire que lorsqu’on fend les airs à toute berzingue au dos du volatile multicolore, les sensations de vitesse sont là et c‘est vachement jouissif. À contrario, je n‘ai jamais vraiment eu l‘impression d‘aller très vite lors du surf sur raie, elle semblait avoir bien du mal à nager avec tous ces remous, la pauvre.

première course : 
seconde course : 


On a fait le tour des nouveautés. J’vais peut-être enfin pouvoir vous donner mon avis sur le jeu, ce qui prendra finalement plus la forme d’un comparatif avec SMG1 qu’autre chose.
Premièrement, je compte bien revenir sur ce que vous trouverez dans pas mal de tests comme quoi le jeu est plus difficile que son aîné. Mis à part une étoile du second opus particulièrement ardue à récupérer, je trouve leur difficulté équivalente. C’est vrai que mes vieux souvenirs de SMG1 sont peu fiables, mais j’ai du mal à me l’imaginer plus simple que le deuxième volet. Mouais…définitivement, je vois pas pourquoi on aurait plus de mal avec le 2 qu’avec le 1.
Par contre, le temps de jeu étant incontestable, je peux affirmer que les deux Mario Galaxy ont une durée de vie pratiquement identique (le premier est apparemment plus long que le second, mais de peu). Entre 35h et 40h pour une fin à 100% si vous êtes aussi lents que moi.

Niveau contenu, et c’est là que c‘est important, Mario Galaxy 2 propose beaucoup plus de choses que son grand frère! Déjà, on remarque qu’il y a énormément plus de niveaux qu’avant. Exactement 49 niveaux contre 35! D'ailleurs, sachez qu'on a désormais une map à la mario bros et non plus le système de hub central des anciens Mario 3D.
Bref, la direction empruntée par SMG1 au niveau des niveaux (ahem) est encore plus prononcée dans SMG2 : Toujours plus courts et toujours plus nombreux. Et franchement, ça, ça me plait! Cette impression de toujours voyager d’un lieu à un autre sans jamais croiser le même décor, le travail sur le level design étant par ailleurs admirablement soigné. Ça change vraiment des premiers Mario 3D où on revient sans cesse dans les mêmes immenses niveaux. Perso, je ne peux pas m’empêcher de préférer cette nouvelle formule. C’est pourquoi la voir accentuée dans ce nouvel opus ne m’a pas déçu.

Image

Sauf que ça, c’est-ce qu’on croit au début, naïfs que nous sommes…Mais en fait, non seulement il y a plus de niveaux, mais ils sont loin d’être courts et contiennent encore plus d’étoiles que ceux du premier!
La raison de cette prouesse, c’est tout simplement que, contrairement à SMG1 où les dernières 121 étoiles ne sont que les clones des 121 premières, SMG2 possède 242 étoiles DIFFERENTES! Et ça, pour moi, ça compense largement le peu d’innovations qu’il peut y avoir.
Petit bémol, quand même, la nature même de 120 de ces étoiles fait qu’elles sont moins intéressantes à récupérer que les autres. Enfin bon, on ne peut pas non plus demander la lune, j‘imagine…
Surtout qu’on est bien loin du petit foutage de gueule de SMG1 qui prétend proposer la collecte de 242 étoiles alors que chacune est en double!

Bon, j’en ai probablement assez dit comme ça. Je pourrais bien en rajouter sur la diversité des situations, le gameplay irréprochable, le level design monstrueux, l’ambiance excellente et les quelques idées géniales qui rendent chaque niveau grandiose, mais ce ne serait qu’insister sur des qualités qui appartenaient déjà à Super Mario Galaxy 1.
Bref, pour moi c’est clair, Super Mario Galaxy 2 surpasse son aîné pour avoir conservé tout ce qui l’avait propulsé au rang de jeu d’exception sans perdre une miette de son excellence et pour son contenu bien plus conséquent. Quand j’y réfléchis, je me dis qu’en fait, ce jeu n’avait même pas besoin d’innover pour me plaire. Il propose des niveaux supplémentaires pour parfaire le principe du 1, et je n’en attendais pas plus. D’ailleurs, il y a tellement matière à approfondir davantage la formule Super Mario Galaxy qu’un troisième volet ne m’étonnerait même pas… C’est pas comme si on s’en lassait, après tout!

Image
"There is, through the art of game design, some kind of observation about that universe that is not accessible in the same way from other media. If I can get that, then I don't even care about the game mechanic. If I can do that in a first-person shooter that looks exactly like Doom 3 then I would do it."
Avatar de l’utilisateur
Night
 
Messages: 226
Inscription: Sam 4 Déc 2010 13:16
Localisation: Oui, VF et VOSTFR

Re: Jeux vidéo

Messagepar Balou1664 » Mer 8 Déc 2010 19:46

Moi je tue des gens sur le Xbox live avec "CoD Modern Warfare 2"
je ne pense pas changer de jeux pour le moment
La vie n'est pas un combat mais une passion à défendre.
Avatar de l’utilisateur
Balou1664
 
Messages: 19
Inscription: Lun 6 Déc 2010 19:00

Re: Jeux vidéo

Messagepar Silver*Dream » Ven 10 Déc 2010 01:57

J'ai enfin joué à Sonic 4: episode 1, le nouveau Sonic 2D sorti virtuellement il y a quelques mois... Et beh, il est chouette! :love2:

Mais au-delà de la nostalgie qu'il ressuscite, je l'ai trouvé un peu facile. Il n'y a pas de grosses nouveautés, à part un monde où on peut utiliser un chariot, le reste est du Sonic très classique. Donc c'est très bien fait mais pour un nouveau jeu sortant près de 20 ans après les précédents épisodes, on était en droit d'attendre autre chose. Certains boss sont même carrément similaires, j'ai trouvé ça abusé...

Image
Un exemple parmi d'autres...

Le jeu est également très beau, et les quelques défauts (impression de vitesse, level le plus chiant du monde avec un chariot qui saute) ont disparu. Sonic a quand même du mal à démarrer, et il reste plus lent qu'avant. Mais bon, c'est assez léger donc ça passe... Par contre, il est SUPER court. En 2h, c'est fini ! :hmm:
A part ça, je suis au boss final et je n'arrive pas à le tuer ! Je finis toujours par être à court d'anneaux (points de vie) et il me tue en me marchant dessus :o

Bref, pour les nostalgiques c'est sympa. Autrement, autant s'acheter les premiers jeux.
I'm the first male lesbian, I feel less being jaded... The gayest straight boy that you'll ever meet~
Avatar de l’utilisateur
Silver*Dream
 
Messages: 237
Inscription: Sam 4 Déc 2010 14:30

Re: Jeux vidéo

Messagepar Night » Sam 11 Déc 2010 00:16

C'est marrant quand même, toutes ces vieilles licences qui reviennent à la 2D depuis New Super Mario Bros.
Dommage que Sonic ait un peu foiré son coup avec cet épisode. Pour tout dire, ton avis sur ce jeu compte parmi les moins négatifs que j'ai pu lire.

Sinon, contrairement à Sonic 4, je reçois d'assez bons échos de Donkey Kong Country Returns.
J'ai de plus en plus hâte de le faire, celui là! (Surtout que c'est l'oeuvre de Retro Studio, les développeurs de la trilogie Metroid Prime!) J'espère juste qu'il n'y a pas besoin d'être un fan absolu des opus SNES pour apprécier le jeu. En fait, j'y ai trop peu joué pour que la nostalgie ait une quelconque emprise sur moi.

En revanche, devant ça...Je fonds littéralement. Avec tous ces bons souvenirs qui remontent, je suis obligé de céder. Et ce malgré la 3D, bien sûr. (oui, Yoan déteint sur moi)
C'est beau, mais ça l'aurait été bien plus en 2D! Suffit de voir les décors de Suikoden Tierkreis pour s'en convaincre!



Sur ce, je rapatrie la dernière review que je comptais conserver :

Un jeu vidéo d’avocat…pour défendre son client…ça peut faire bien marrer les ignorants, dit comme ça. Mais les concepts les plus fous peuvent se révéler excellents pour peu qu’on s’y intéresse de plus près.
Le premier jeu de la trilogie Phoenix Wright (qui fait en fait partie de la série Ace Attorney) est sorti sur GBA en 2001, suivi d’assez près par ses deux suites, puis la trilogie a récemment été adaptée sur DS. Ce sont les adaptations DS des deux premiers opus que j’ai testées. Je compte bien boucler entièrement la trilogie, mais le dernier épisode et sa review attendront un peu. Désolé^^

Phoenix Wright : Ace Attorney : Image

Nous nous retrouvons donc dans la peau de Phoenix Wright, avocat de la défense, qui se prépare pour son premier procès. Il s’agit de défendre un vieil ami à nous, injustement accusé d’un meurtre qu’il n’a pas commis. Bon, c’est très clairement un tutorial. L’affaire est simple, et une grosse demi-heure suffira même au plus mauvais des débutants.

Image

C’est là que l’on découvre l’ingénieux système de jeu mis en place lors des procès.
Concrètement, ce qu’on fait, c’est qu’on examine la déposition du témoin dans le but de trouver des incohérences, pour prouver qu’il ment.
Deux choix s‘offrent à nous pour chaque phrase du témoignage . On peut « attaquer » en questionnant le témoin, histoire de lui faire cracher quelques nouvelles infos. Mais on peut aussi et surtout formuler une objection dès qu’on a repéré le mensonge, preuve à l‘appui!

Il va sans dire que si il nous prend l’envie de présenter la mauvaise preuve en justifiant son objection, le juge nous inflige une pénalité. Recevoir cinq pénalités, c’est perdre le procès et voir apparaître pour son client un beau verdict « coupable » en guise de Game Over.
Attaquer le témoin peut également être risqué si on le questionne sur des points inutiles à approfondir. On peut tout à fait recevoir une pénalité pour harcèlement de témoin, c’est pourquoi il faut toujours se demander si c’est bien judicieux d’insister sur tel ou tel point.
Ajoutons qu’il est possible de sauvegarder à tout moment, et qu’on peut consulter le dossier de l’affaire (qui contient toutes les informations utiles et toutes les pièces à conviction) à n’importe quel moment du procès, même en plein dialogue!

Étant avocat de la défense, il nous faut forcément lutter contre un avocat de l'accusation.
Et quand c'est le fameux procureur Benjamin Hunter qui nous fait face, le procès se transforme en une bataille acharnée. Sans aucun doute, Hunter est le rival attitré de Phoenix.


Image

BREF!
Les procès sont toujours énormément bien orchestrés et conçus pour que jamais on ne s’y ennuie. Les contradictions à trouver et les cas à traiter ne se répètent tout simplement jamais et c’est un pur bonheur de lancer une objection. Une bonne objection remet en cause tout ce qui semblait jusque là acquis, et entraine tout un tas de faits incontestables qui soulèvent encore beaucoup d’autres questions.
Franchement, il n’y a pas grand chose de plus épique qu’une objection dans Phoenix Wright!

En gros, les procès se déroulent à peu près toujours de la même façon. Notre client est dans une situation sans espoir et tout semble contre lui. Au bout d’énormes efforts, on commence à faire douter la cour de la culpabilité de l’accusé et c’est à ce moment là qu’intervient ma partie préférée.
Vous avez sûrement déjà tenté, en regardant un film, de deviner l’identité du meurtrier, comment il a procédé, etc…
Et bien c’est ce qu’on nous demande de faire. Maintenant qu’on a semé le doute dans le tribunal, il est temps de faire part à la cour de notre hypothèse concernant le meurtrier, de leur dévoiler sur qui pèsent nos soupçons. On a donc droit à une pluie de questions auxquelles il va falloir répondre sans se tromper, car à la moindre erreur, l’accusation en profitera pour prouver que notre théorie ne tient pas debout et hop, pénalité pour accusation sans fondement! D’ailleurs, ce passage bénéficie d’une musique qu’on pourrait presque prendre pour un thème de combat de RPG! Dénouer une affaire de cette manière là, les vérités s’enchainant les unes à la suite des autres, c’est quand même vachement classe et c’est vraiment pour des moments comme ça que j’ai pas décroché de ce jeu.

Mais bon, il y a quand même quelques points noirs. Premièrement, les pénalités ne servent vraiment à rien pour une bonne raison : la sauvegarde. Suffit de sauvegarder à chaque question et hop, on évite la pénalité en cas d‘erreur. Et même dans le cas d’un joueur qui ne s’embête pas à sauvegarder parce que ça casse le trip, et qui conserve toutes ses pénalités…ben si il perd, il recommence le procès du début et se retape tous les dialogues. C’est juste chiant, rien d’autre.
Bien moins important, la solution des contre-interrogatoires n’est pas toujours très claire, même si on comprend parfaitement ce qui cloche dans le témoignage et pourquoi ça cloche.
Par exemple, il arrive parfois de déceler l’incohérence d’un témoignage, mais de ne pas être sûr de quelle pièce à conviction utiliser. Ou encore, on peut déceler une contradiction sans savoir exactement sur quelle phrase placer l’objection.
Dommage mais pas dramatique puisque les pénalités sont inutiles.

Image

Dans l’ensemble, les procès ne laissent que peu de libertés au joueur et on passe la majorité du temps à simplement lire les dialogues des personnages. Ça fait du joueur plus un spectateur qu’un acteur, mais bon, c’est compréhensible en même temps. Le scénario est tellement bien ficelé qu’il n’est pas étonnant qu’on en soit un peu prisonnier. C’est plus une contrainte qu’un défaut, en fait.

Mais pour autant, lire toutes ces lignes de dialogue est loin d’être chiant grâce à l’humour omniprésent du titre. Il faut d’ailleurs saluer l’effort des traducteurs qui s’en sont donnés à cœur joie pour tout ce qui est blagues et jeux de mots vaseux. L’univers de Phoenix Wright, bien que relativement réaliste, est peuplé par des véritables clichés ambulants, soit hyper sérieux soit carrément décalés. On a donc souvent droit à des situations assez drôles pour faire passer la pilule aux réfractaires à la lecture.

C'est toujours marrant de harceler les témoins et de les voir craquer. Voici un avant/après contre-interrogatoire :
Image Image

Et très important, ne croyez surtout pas que les affaires défilent comme ça, sans aucun lien entre elles. Phoenix Wright, c’est un scénario plus complexe qu’il n’y parait, mais comme je vais avoir du mal à en parler sans spoiler, je me tais. Sachez seulement que l’ histoire est super bien fichue et très intéressante!

Il reste encore à évoquer ce qui se passe sur le terrain, hors tribunal. C’est la seconde phase du jeu, celle où on interroge les gens qu’on croise et où on récolte les indices qui nous serviront pendant le procès. Bon, là, c’est du classique, on fouille les lieux, une fois qu’on a tout, on va voir ailleurs, on parle à un mec, etc...
La phase d’enquête est de loin la moins intéressante. Tout simplement parce qu’on n’a pas à réfléchir, on se tape juste les dialogues un par un, dans l’ordre qu’on souhaite. Ou alors on examine tout l’écran avec notre curseur pour être sûr de ne rien louper.
C’est chiant, mais cette phase est obligatoire pour pouvoir comprendre l’histoire. Donc si on est intéressé par le scénario, on continue quand même à jouer malgré un champ d‘actions très limité.
Pour moi, ça ne fait pas un pli, les phases d’enquêtes sont le gros défaut du jeu.

Image

Sinon, ils ont rajouté une affaire inédite qui tire partie de tout ce que propose la DS. Pour éviter la moindre incohérence scénaristique, cette affaire n’a rien à voir avec aucune autre. Elle est donc complètement isolée et c’est pas plus mal.
Durant cette enquête, on pourra examiner les pièces à conviction en 3D, diffuser un produit avec le stylet pour repérer les traces de sang, analyser des empreintes en utilisant le stylet et le micro, et enfin examiner une vidéo entièrement au stylet avec pauses, avances rapides et tout et tout. Ce dernier point m’avais d’ailleurs un peu surpris car carrément intuitif et bien foutu.
À part lors des manipulations surréalistes à effectuer pour identifier les empreintes, la DS est judicieusement exploitée et permet un réel renouvellement de la formule Phoenix Wright. On peut donc facilement imaginer à quoi ressemble Apollo Justice, un Ace Attorney conçu pour la DS, et ça promet.
Phoenix Wright : Ace Attorney : Justice For All : Image

Vu que j’ai déjà expliqué le principal et que les nouveautés ne sont pas très nombreuses, ça devrait aller vite.

Première chose à signaler, il est plus difficile que son aîné. Ça se voit dès le premier procès/tutorial, dans lequel on perd temporairement la mémoire, histoire de nous remémorer les bases du système de jeu. (haha, la bonne excuse)
Pas de grands changements apparents. Si ce n’est que les pénalités n’ont plus toutes la même valeur, mais sont plus où moins graves selon l‘erreur commise, et qu’elles se manifestent désormais en diminuant une sorte de barre de vie! Les musiques sont également différentes.

En fait, le plus gros changement vise à améliorer les phases d’enquête, et y en avait bien besoin! Nous allons entrer en possession d’un joyau mystique appelé Magatama, qui nous permet de percer les secrets des gens. Plus clairement, ça nous permettra de mener des sortes de contre-interrogatoires mystiques hors tribunal.
Ça ne vaut clairement pas les vrais contre-interrogatoires des procès, mais ça permet au moins d’apporter un peu de réflexion dans une phase de jeu ennuyante où on n’a rien d'intéressant à faire.

Image

Ben j’ai tout dit, pour le reste, c’est identique à Phoenix Wright premier du nom.
C’est un peu avare en nouveautés, mais une seule année s’étant écoulée entre les sorties de ces deux jeux, ça peut se comprendre. En revanche, c’est bien dommage qu’ils n’aient pas rajouté d’enquête exclusive à la DS.

Bon, que dire à part que j’ai trouvé le premier Phoenix Wright meilleur que sa suite?
Même si les phases d’enquête s’avèrent plus ennuyeuses que celles du 2, j’ai globalement préféré les affaires traitées dans le 1.


Pour récapituler, les passages hors tribunaux empêchent malheureusement la série d’accéder à l’excellence. Phoenix Wright 1 et 2 restent tout de même de très bons jeux, munis d'un scénario en béton en plus d’un système inventif et addictif au possible.
Je n’ai pas encore acheté le 3, mais de ce que j’ai lu, il est presque considéré comme le meilleur jeu de la trilogie.
J’ai assez hâte de l’avoir entre les mains!
"There is, through the art of game design, some kind of observation about that universe that is not accessible in the same way from other media. If I can get that, then I don't even care about the game mechanic. If I can do that in a first-person shooter that looks exactly like Doom 3 then I would do it."
Avatar de l’utilisateur
Night
 
Messages: 226
Inscription: Sam 4 Déc 2010 13:16
Localisation: Oui, VF et VOSTFR

Re: Jeux vidéo

Messagepar Finquel » Sam 11 Déc 2010 16:37

Qui a une xbox 360 içi?
La réponse se trouve surement dans le précédent forum mais bon.
J'en ai plein le bus de la mienne. C'est plein de jeux mortels mais la console est vraiment naze.
C'est tout le temps en train de planter, de chauffer et de cramer. J'en suis à ma 2nde. La première a fondu une semaine après que je l'ai vendu à un pote (j'avais honte), la 2nde (une edition Halo avec port HDMI) a déjà pété son processeur. Retour de sav et là ça rechauffe. Un coup j'ai des points blancs plein l'écran, un coup c'est tout vert et un coup c'est la carte son qui pète. J'en ai maaaaaaaarre.

Et puis ça saoule leur profils tout pourri où faut se connecter et se déconnecter. Se système d'exploitation tout moisi (oh bah tient c du crosoft, comme part hasard!!!!).

Peuvent pas faire des consoles qui marchent??? On met le jeux et c'est parti. Ca ne coûterai pas 2000€ et ça ne planterai pas??? .......

Bon bah, j'vais rallumer ma wii........ mais ya pas forza et gears of war sur la wii :cry:

[pardon]j'étais en plein forza et c'est encore devenu tout vert donc je boude et chui venu râler....[/pardon]
Batmaaaaaan tin-nin--nin--nin--nin--nin--nin--nin Batmaaaaaan
Avatar de l’utilisateur
Finquel
 
Messages: 335
Inscription: Sam 4 Déc 2010 13:58

Re: Jeux vidéo

Messagepar Yoan » Sam 11 Déc 2010 16:56

Faudra voir ce que donnera la Wii HD, parce que si elle marche autant que la précédente, j'ose espérer que Nintendo pourra enfin compter sur le réel soutien des éditeurs-tiers, et pour autre chose que des jeux bâclés.
On en a déjà beaucoup parlé sur l'ancien Forum, mais je pense vraiment que si le catalogue Wii est aussi décevant, c'est parce que Nintendo est à peu près le seul à faire honneur à sa machine en sortant des bombes. Tout ne repose trop que sur eux.
Si la prochaine Wii est techniquement au niveau, les éditeurs-tiers n'auront plus d'excuse et sortiront les équivalents des jeux auxquels tu joues sur X-Box en ce moment.

Sinon, dans la grande tradition familiale, Night est un Nintendomaniaque. Et comme c'est le principal intervenant dans ce topic, je suis pas sûr que tes questions sur la machine de 'Crosoft trouvent beaucoup de réponses.

(Sinon, "Donkey Kong Returns" là, il me fait saliver, un truc de dingue. Et Night, fais-moi confiance, les épisodes 16 bits étaient des monuments de Plate-forme, pas uniquement sur le plan technique. Ça dépasse de loin le seul intérêt nostalgique).

Ceci étant, moi je suis clairement devenu un rétrogamer. J'ai racheté un tas de jeux pour ma SNIN, et j'entame clairement une collection. Je viendrai détailler tout ça un jour sur ce topic.
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: Jeux vidéo

Messagepar Finquel » Sam 11 Déc 2010 17:19

Et tu n'avances clairement pas sur tes 20 pages ^^
Batmaaaaaan tin-nin--nin--nin--nin--nin--nin--nin Batmaaaaaan
Avatar de l’utilisateur
Finquel
 
Messages: 335
Inscription: Sam 4 Déc 2010 13:58

Re: Jeux vidéo

Messagepar Yoan » Sam 11 Déc 2010 17:42

J'ai fini. 8-)

En même pas trois jours bordel. Certes, je me suis couché à 7 heures du mat' une fois, mais quand même.
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: Jeux vidéo

Messagepar Finquel » Dim 12 Déc 2010 15:49

Night, j'ai une question pour toi dont je ne trouve pas la réponse sur le net.
J'espère que tu pourras m'aider.

Dans New super mario bros wii,
J'ai tout fait, tous les niveaux, tous les racourcis, j'ai chopé toutes les pièces et, malgré ça, toutes les vidéos ne se sont pas débloquées. Que dois je faire pour les débloquer?

Merci ^^
Batmaaaaaan tin-nin--nin--nin--nin--nin--nin--nin Batmaaaaaan
Avatar de l’utilisateur
Finquel
 
Messages: 335
Inscription: Sam 4 Déc 2010 13:58

Re: Jeux vidéo

Messagepar Night » Dim 12 Déc 2010 16:51

Houlà, ça a l'air compliqué.
Et vu que j'ai pas du tout terminé le jeu à 100%, je vais avoir du mal à t'aider, là.

Si j'ai bien compris, t'as fait tout ce qui était faisable mais il te reste des vidéos qui ressemblent à ça:
Image

Ouais ben là, tu me poses une colle.
Pour t'aider, le mieux serait que j'essaye moi-même de terminer New Super Mario Bros Wii à 100%. Mais avec Golden Sun 3 et Donkey Kong Country Returns qui seront dès demain entre mes mains (si tout se passe bien), je n'en aurai ni le temps ni l'envie. D'autant plus que c'est un jeu qui m'a légèrement deçu...

Enfin bref, sur le net, j'ai pas trouvé mieux que ça :
Avec toutes les étoiles et après être entré dans les canons de tous les niveaux canons, j'ai pu débloquer toutes les vidéos.

source


bon ben cherchez plus.
j'ai trouvé j'avais oublié d'utiliser un canon.
franchement les trouver oui mais être obliger de les utiliser c'est un rien étrange tout de même mais bon.

source


Mais bon, à tous les coups, t'as déjà rempli ces conditions...
"There is, through the art of game design, some kind of observation about that universe that is not accessible in the same way from other media. If I can get that, then I don't even care about the game mechanic. If I can do that in a first-person shooter that looks exactly like Doom 3 then I would do it."
Avatar de l’utilisateur
Night
 
Messages: 226
Inscription: Sam 4 Déc 2010 13:16
Localisation: Oui, VF et VOSTFR

Re: Jeux vidéo

Messagepar Finquel » Dim 12 Déc 2010 17:33

Ah bah merci pour tuyau, je vais repasser dans tous les canons pour voir si ça marche.

Pourquoi tu as été déçu? Moi j'l'ai bien aimé. Je préfère en 2D que en 3D les jeux de plateaux. J'ai adoré wario shaque dimension par exemple
Image
J'ai beaucoup aimé le principe. Une fois arrivé au bout du niveau, on a un compte à rebours qui commence et faut retourner au début en courant.
En plus l'animation est mortelle, Wario marche comme une grosse et vieille tante, en balançant ses bras de gauche à droite et en faisant remuer son popotin, c'est trop rigolo.

Image
Batmaaaaaan tin-nin--nin--nin--nin--nin--nin--nin Batmaaaaaan
Avatar de l’utilisateur
Finquel
 
Messages: 335
Inscription: Sam 4 Déc 2010 13:58

Re: Jeux vidéo

Messagepar Night » Dim 12 Déc 2010 19:08

Pourquoi tu as été déçu?


Tout simplement parce qu'il s'est avéré que le principal intérêt du jeu, quand on a déjà bouclé le New Super Mario Bros sur DS, c'est le multi en coopération à 4 joueurs. Et ça, ben j'ai pas eu l'occasion de le tester.
Je me suis donc contenté du solo, et j'ai vraiment eu l'impression de refaire l'opus DS avec une difficulté un peu accrue. Y avait quelques nouveautés niveau gameplay (les 3 transformations supplémentaires) et de très bonnes idées côté level design (j'ai adoré les bulles d'eau), mais ça n'a pas suffit pour moi.
Je n'en ai pas non plus un mauvais souvenir, hin. Cela reste un très bon jeu. (d'où le "légèrement déçu")
Simplement, il vise en priorité les nostalgiques de la saga et n'apporte pas grand chose de neuf, si ce n'est le multi.
C'est en gros ce que j'ai ressenti et ce qui m'a gêné.
"There is, through the art of game design, some kind of observation about that universe that is not accessible in the same way from other media. If I can get that, then I don't even care about the game mechanic. If I can do that in a first-person shooter that looks exactly like Doom 3 then I would do it."
Avatar de l’utilisateur
Night
 
Messages: 226
Inscription: Sam 4 Déc 2010 13:16
Localisation: Oui, VF et VOSTFR

Re: Jeux vidéo

Messagepar Yoan » Dim 12 Déc 2010 19:54

Il fait aussi œuvre de bienfaisance en rappelant la 2D aux bons souvenirs d'un public qui sans Nintendo aurait peut-être oublié ce que c'est. Rien que pour ça, j'applaudis 10 fois.

A vrai dire, je trouve ça génial que Nintendo mène de front des épisodes de la saga novateurs en 3D, à l'image du tour de force qu'ils ont réalisé via la sortie de Mario Galaxy, et parvienne dans le même temps à maintenir une sorte d'excellence dans la tradition 2D. Parce que Mario Wii, dès l'opus sur DS, on a bien compris que c'était plein à craquer de clin d'œil oldies. Rien que la fameux bruit du Mario qui grandit en prenant un champi', il faut que ça traverse les générations ça mon cher. :]
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: Jeux vidéo

Messagepar Finquel » Dim 12 Déc 2010 20:44

Je te comprends. C'est vrai que de l'enchainer après celui de la DS fait un peu "too much" en terme de course aux pièces.
Et tu as raison quand tu dis que l'intérêt principale se trouve dans le multi. Quelle poilade!!! Vraiment, je te le conseil. Si, parmi les 4 joueurs tu te trouves une ou deux filles nulles (parce qu'une fille nulle sera toujours plus drôle et plus sympa qu'un mec nul) tu vas hurler de rire. Les temps de latence quand il y en a un qui se vautre te font à chaque fois foirer ton saut. C'est très drôle aussi quand on cours, que le premier s'arrête et que tout les autres lui rentrent dedans ce qui a pour conclusion de le faire tomber.
'fin bref, c'est bien fun ^^
Batmaaaaaan tin-nin--nin--nin--nin--nin--nin--nin Batmaaaaaan
Avatar de l’utilisateur
Finquel
 
Messages: 335
Inscription: Sam 4 Déc 2010 13:58

Re: Jeux vidéo

Messagepar cici » Dim 12 Déc 2010 20:56

Ouais par contre t'attends pas à terminer le jeu avec la fille nulle, on se ralentit plutôt qu'autre chose à plusieurs xD Mais je confirme qu'on avait bien ri une fois avec feaks Yoan et Pid ! Même si c'était souvent du gros n'importe quoi :D
Everyone was wearing fingerless gloves.
Avatar de l’utilisateur
cici
Administrateur du site
 
Messages: 398
Inscription: Ven 3 Déc 2010 00:35

Re: Jeux vidéo

Messagepar Pidjay » Ven 24 Déc 2010 18:21

la folie furieuse !!!

ils ont sorti secret of mana sur iphone ! EN FRANÇAIS !!! ET RÉADAPTÉ EXPRÈS POUR L'IPHONE !!! TRUC DE OUF !!
Je ne posterai une signature que quand j'en aurais trouvé une valable. sinon ça sert à rien.
Avatar de l’utilisateur
Pidjay
 
Messages: 104
Inscription: Sam 4 Déc 2010 15:27

Re: Jeux vidéo

Messagepar Finquel » Mar 28 Déc 2010 12:25

Arf ouais, 6,99€ :/ bheu j'vais pas le prendre ^^

L'autre jour j'ai remis mon new super mario bros DS que je n'avais pas lancé depuis des lustres. Après un joli saut assez mal anticipé, j'ai (car je suis un tueur qui maitrise) secoué violemment ma manette pour pouvoir retomber sur la terre ferme.... Ma ds s'est refermé et je suis tombé dans le trou..... Comprendront ceux qui connaissent les 2 opus, Wii et DS.

Et puis sinon j'ai enfin commencé Mario Galaxie 1 acheté il y a pfiou une sacré paye. Et il est pas mal, c'est vrai mais je ne sais pas si je vais aller jusqu'au bout car ça ma saoule vite quand je dois recommencer 30 fois dans l'espace car je n'arrive pas à m'éjecter correctement d'un truc en caoutchouc à l'autre.

Et sinon avec Lili on va s'acheter ça

Image

Plus besoin de pleurer ma vieille nes planqué au garage!!
Batmaaaaaan tin-nin--nin--nin--nin--nin--nin--nin Batmaaaaaan
Avatar de l’utilisateur
Finquel
 
Messages: 335
Inscription: Sam 4 Déc 2010 13:58

Re: Jeux vidéo

Messagepar Finquel » Mar 28 Déc 2010 18:41

Night a écrit:j'ai trouvé j'avais oublié d'utiliser un canon.
franchement les trouver oui mais être obliger de les utiliser c'est un rien étrange tout de même mais bon.


Bon bin, c'était bien ça.
Le premier canon, je n'étais pas passé dedans et dans le monde deux, je n'avais pas débloqué le raccourcis.
Ca fait plaisir de voir le message "felicitation vous avez terminé le jeux à 100%" apparaitre.

Bon bin merci pour l'astuce vieux
Batmaaaaaan tin-nin--nin--nin--nin--nin--nin--nin Batmaaaaaan
Avatar de l’utilisateur
Finquel
 
Messages: 335
Inscription: Sam 4 Déc 2010 13:58

Re: Jeux vidéo

Messagepar Night » Mar 28 Déc 2010 22:31

De rien.^^

je ne sais pas si je vais aller jusqu'au bout

Franchement, ne lâche pas l'affaire. Ce jeu est une bombe.
Sans l'impossibilité de déplacer la caméra dans certaines zones et sans l'obligation de récupérer deux fois chaque étoile pour atteindre les 100%, ce serait un perfect.

Sinon, histoire de donner quelques infos, je suis en plein dans Golden Sun 3 et dans Donkey Kong Country Returns.

Pour DK, soyons bref : c'est de loin le meilleur jeu de plates formes 2D que j'ai pu toucher sur Wii.
Il explose New Super Mario Bros Wii à tous les niveaux, hormis la maniabilité. Mais bon, j'en parlerai probablement davantage quand je l'aurai terminé. Car j'ai beau en être actuellement au monde 7, mon avis peut encore changer.

Pour ce qui est du nouveau Golden Sun, il est sympathique mais il est bourré de tout petits défauts qui sabotent tout.
Mais, de toutes façons, je ne m'attendais pas à ce qu'il égale ses aînés. Inutile, donc, de bouder mon plaisir.
Et finalement, même si la modélisation en 3D n'est selon moi pas le meilleur choix, il s'avère que c'est parfaitement maîtrisé : tout simplement un des plus beaux jeux de la console.
"There is, through the art of game design, some kind of observation about that universe that is not accessible in the same way from other media. If I can get that, then I don't even care about the game mechanic. If I can do that in a first-person shooter that looks exactly like Doom 3 then I would do it."
Avatar de l’utilisateur
Night
 
Messages: 226
Inscription: Sam 4 Déc 2010 13:16
Localisation: Oui, VF et VOSTFR

Suivante

Retourner vers Culture

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité