Forum Francophone Silverchair
http://forum-silverchair.fr/

Animation
http://forum-silverchair.fr/viewtopic.php?f=10&t=19
« Précédente  Page 6 sur 6
Auteur:  FrogChair [ Mar 3 Mar 2015 18:52 ]
Sujet du message:  Re: Animation

Après sur l'affiche : "par les producteurs d'Albator" : ça refroidit direct, mais tu n'as peut-être pas vu ce film qui n'a d'Albator que le nom...
Auteur:  Yoan [ Mar 3 Mar 2015 18:53 ]
Sujet du message:  Re: Animation

En effet, pas vu.
Mais à ce qu'il paraît, il est éminemment plus réussi que celui-là.
Auteur:  Yoan [ Lun 6 Avr 2015 15:30 ]
Sujet du message:  Re: Animation

Pas loin de 10 ans après, j'ai donc tout vu Death Note, qui a notablement buzzé en son temps et qu'on m'avait d'ailleurs conseillée plus d'une fois.

Pour celles et ceux qui n'en auraient jamais entendu parler : Light Yagami ( 夜神 月 ) est un lycéen japonais de 17 ans extrêmement doué, malheureusement victime d'une vie ennuyante et monotone dans ce monde qu'il décrit comme perverti par le pouvoir et l'argent. En l'an 2006, il trouve un carnet de note titré Death Note par terre. Le Death Note est une création des Shinigami (Dieux de la Mort) et a le pouvoir d'annihiler quiconque voit son nom écrit dedans. Light décide de prendre le Death Note et en devient le propriétaire dans le but d'éradiquer toute forme de mal de ce monde. Mais après la mort inexpliquée de plusieurs criminels, il devient lui-même un criminel poursuivi par la police japonaise et par un mystérieux détective nommé L...

Et c'était cool, prenant, rythmé et malin. Plus roublard que malin, à vrai dire, puisque la série joue de règles qu'elle réinvente à volonté 37 épisodes durant, de sorte à créer de façon finalement assez factice du rebondissement à foison. Difficile quand même de ne pas reconnaître à la série son extrême efficacité, du moins jusqu'à ses deux tiers. La dernière ligne droite est effectivement un peu plus poussive et caricature sa propre tendance à tordre les situations.
De manière plus symbolique, le discours moral entourant le "Droit de tuer" est joliment mis en relief, sans prétention outrecuidante et pose des questions simples : Quand fait-on le Bien ou le Mal ? La justice n'est-elle pour l'Homme qu'un prétexte à l'ambition et au pouvoir ? Etc.
La série ne manque que rarement d'exposer en voix off les jeux d'esprit qui opposent les différents protagonistes du récit, dans des combats purement tactiques et cérébraux. C'est presque parfois trop appuyé, mais c'est un ressort efficace qui stimule la tension et érige une sorte de labyrinthe stratégique dont on essaie de trouver le chemin, si possible avec un coup d'avance.
C'est dark tout en sachant garder un peu de second degré, ce qui aide à pardonner les quelques imperfections ou facilités que la série finit malgré tout par collectionner. Très cool quand même.

Ah, et les Japonais osent des génériques d'ouverture qui font rêver :



Ouais, carrément. :face:
Auteur:  Night [ Mer 8 Avr 2015 00:57 ]
Sujet du message:  Re: Animation

Pas grand chose à ajouter, si ce n'est que c'est un manga, à la base, et que ça a pas dû être évident d'adapter en anime un shônen avec autant de textes et si peu d'action. D'où les voix off, les plans fixes à répétition, et les scènes débilement épiques où Light fait des étincelles en écrivant avec son stylo plume.

ma scène débilement épique préférée
Image


Voilà.
En fait j'avais rien à dire, mais je voulais quand même réagir. Content que ça t'ait plu.^^
Page 6 sur 6 Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]