Forum Francophone Silverchair

Forum de discussion dédié au groupe Silverchair

Le topic drôle, normalement.

Cinéma, littérature, arts divers... Étalez votre savoir ici, ou venez vous en octroyer.

Re: Le topic drôle, normalement.

Messagepar Yoan » Lun 21 Jan 2013 10:48

Yep, vu en DVD en effet.
Mais l'idée d'aller le voir en salle me semble d'autant plus intéressante que le spectacle est vraiment mis en scène. C'est en tout cas beaucoup plus théâtralisé que ce qui se fait aujourd'hui dans le créneau "humour", où généralement, il n'y a rien de plus qu'un tabouret et un rideau.
Du coup, si t'es pas trop spoilée, ça vaut ptêtre le coup d'attendre (moi c'est trop tard, du coup).
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: Le topic drôle, normalement.

Messagepar Night » Lun 21 Jan 2013 17:51

Et n'oublions pas que M.Astier est un geek.

"There is, through the art of game design, some kind of observation about that universe that is not accessible in the same way from other media. If I can get that, then I don't even care about the game mechanic. If I can do that in a first-person shooter that looks exactly like Doom 3 then I would do it."
Avatar de l’utilisateur
Night
 
Messages: 226
Inscription: Sam 4 Déc 2010 13:16
Localisation: Oui, VF et VOSTFR

Re: Le topic drôle, normalement.

Messagepar Finquel » Mer 23 Jan 2013 09:34

Héhé, j'aime tout ce que fait Astier moi \o/
Sinon j'ai emmené Lili le voir sur scène à Lyon l'ami Astier. J'avais acheté les places en Septembre, dès l'ouverture, pour être sûr. Et bin c'est vrai qu'il est mortel ce spectacle. Très acide, très vrai, très bien.
Batmaaaaaan tin-nin--nin--nin--nin--nin--nin--nin Batmaaaaaan
Avatar de l’utilisateur
Finquel
 
Messages: 335
Inscription: Sam 4 Déc 2010 13:58

Re: Le topic drôle, normalement.

Messagepar Yoan » Mer 23 Jan 2013 21:07

Très courageux surtout.
Parce que jouer Jean-Sébastien Bach en tenue d'époque, avec des textes de fou furieux (je ne sais pas si tous les passages techniques sont parfaitement exacts, mais ça ne m'étonnerait pas), et en posant parfois un climat presque dramatique pour contraster les effets, à l'époque où les idoles du rire commencent toutes leurs vannes par "Hey ! J'sais pas si vous avez remarqué, mais..." et qui expliquent ensuite en interview qu'il s'"inspirent de la vie de tous les jours" (Wahou ! Sans dec' ? :eek: ), c'est même pas nager à contre-courant. C'est remonter les chutes de l'Himalaya avec un parapluie.
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: Le topic drôle, normalement.

Messagepar Auré » Jeu 24 Jan 2013 11:48

Yoan a écrit:Très courageux surtout.

Ouais mais ce mec a une classe que pleins d'autres n'ont pas ! Et un spectacle comme ça, on le fait à la perfection ou on ne le fait pas ! Nan parce qu'un spectacle comme le sien, en raté, ça doit être loooooong... Mais lui, il est franchement balèze !
Image
Avatar de l’utilisateur
Auré
 
Messages: 439
Inscription: Jeu 12 Mai 2011 19:23

Re: Le topic drôle, normalement.

Messagepar FrogChair » Sam 26 Jan 2013 13:32

Un talent monstre Mr Astier ! Il faudra que je le vois ce spectacle !
Il sait vraiment tout faire, voici une petite vidéo qu'il a publié récemment sur son compte facebook, énorme :
Avatar de l’utilisateur
FrogChair
 
Messages: 71
Inscription: Lun 6 Déc 2010 16:04

Re: Le topic drôle, normalement.

Messagepar Night » Sam 2 Fév 2013 19:13

Sinon, j'ai vu ça :



Et on va être clair, la dernière fois qu'un spectacle comique m'a laissé admiratif comme ça, c'était Desproges au crachoir. Juste pour situer le niveau.
Alors non, le spectacle n'est pas "hilarant" au sens strict du terme, il est trop subtil et intelligent pour ça. C'est une forme d'humour qui prend son temps, évite toujours les facilités - pas une seule blague de bureau racoleuse - et c'est rythmé par une plume étonnante, qui joue à merveille des contrastes entre les niveaux de langue (plus encore que dans Kaamelot, ici).
Astier pourrait en un sens presque paraître "prétentieux", et je sais que certains le trouvent insupportable pour ça. Mais merde, avec la dictature des industriels de la vanne chébran façon Gad Elmaleh, ça fait du bien de voir un mec penser le rire autrement. il y a une distance historique, de vrais thèmes, un vrai personnage - développé à souhait - et chose rare aujourd'hui : c'est doté de plusieurs niveaux de lecture.
Un vrai artiste, en somme.


Spectacle vu et apprécié.
Et si, globalement, je n'ai pas grand chose à rajouter sur ce qui a été dit, j'aimerais quand même préciser que Kaamelott, ça prend deux "t". Une omission que je ne dénonce pas tant par purisme excessif que pour rappeler que tu ne connais Kaamelott que partiellement. Alors, bien sûr, il n'est pas nécessaire, ni même utile, d'avoir vu toute la série pour comprendre ou apprécier "Que Ma Joie Demeure". Mais pour le coup, mettre en lien ce spectacle avec la quête du Graal me paraît plus pertinent que de le comparer avec Gad Elmaleh. Surtout quand les principaux intéressés se trouvent être (et c'est dommage, en un sens) les fans du roi Arthur. Fans auxquels je vais m'empresser de m'adresser, évidemment, puisque je doute qu'on le fasse à ma place.

Déjà, pour être direct, je conseille très fortement ce spectacle à tous les vrais fans de Kaamelott.
Mais encore faut-il comprendre ce que j'entends par "vrai" fan.
Et là, c'est la question de l'évolution de la série qui se pose.
Parce que - faut-il le rappeler? - Kaamelott ne se réduit pas à une flopée d'épisodes de trois minutes à l'humour racoleur. Cette description pourrait, certes, coller aux quatre premiers Livres - quoiqu'elle est encore un peu réductrice à mon goût - mais à partir du Livre V, elle ne correspond plus du tout. Le ton, en effet, noircit drastiquement, les personnages gagnent en profondeur, et l'aspect parodique se perd. En bref, ça a grave changé.
Et là, clairement, il y a ceux qui ont aimé, et ceux qui n'ont pas aimé.
Les vrais fans, évidemment, ce sont les premiers.

Donc si vous en êtes, vous allez kiffer "Que ma Joie Demeure". C'est garanti.
On y retrouve le brio, le rythme, l'ambiance, et même carrément les thèmes des Livres V et VI. Simplement, ce n’est pas l'âme tourmentée d'Arthur qui est mise sous les feux des projecteurs, mais bien celle de Jean-Sébastien Bach.
Si toutefois vous êtes de ceux qui se sont royalement emmerdés en regardant les Livres V et VI, je ne crois pas que ce spectacle vous distraira davantage. L'humour y est certes un poil plus présent, mais c'est vraiment léger, et pas du tout le but de la chose.

je ne sais pas si tous les passages techniques sont parfaitement exacts, mais ça ne m'étonnerait pas)

Apparemment, Astier a donné des cours de solfège, donc il y a des chances pour que tout soit véridique.
D'autant plus que son sketch sur la physique quantique, je peux l'affirmer au moins pour plusieurs points, est exact.
"There is, through the art of game design, some kind of observation about that universe that is not accessible in the same way from other media. If I can get that, then I don't even care about the game mechanic. If I can do that in a first-person shooter that looks exactly like Doom 3 then I would do it."
Avatar de l’utilisateur
Night
 
Messages: 226
Inscription: Sam 4 Déc 2010 13:16
Localisation: Oui, VF et VOSTFR

Re: Le topic drôle, normalement.

Messagepar Yoan » Dim 3 Fév 2013 01:53

Juste, je ne fais pas une "comparaison" stricte avec Gad Elmaleh. Dit comme ça, ça n'a effectivement aucun sens.
Je rappelais juste à quel point Astier était un OVNI dans le paysage comique français actuel, précisément parce qu'il est complètement gangrené par le stand-up et ses vannes (souvent) pré-mâchées. L'humour exigeant est devenu un véritable défi, et je voulais rappeler pourquoi.

Après, vrai que je ne connais de Kaamelott que sa facette plus "populaire", celle de sa première partie. Mais tu confirmes dans ton message que ce n'est pas ce Kaamelott là qui est "cité" dans le spectacle, ce qui laisse donc supposer qu'il est d'autant plus exigeant.
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Re: Le topic drôle, normalement.

Messagepar Yoan » Dim 5 Oct 2014 20:46



Vu et comme d'hab' avec Astier, c'est énorme tant c'est à la fois passionnant, référencé, rigoureusement exact et, accessoirement, drôle.
On ne peut pourtant pas dire que le spectacle soit surprenant tant dans la forme - c'est une conférence un peu perchée qui fait énormément penser à un prolongement de son fameux sketch sur la physique quantique - tant sur le fond, puisque Astier démontre une nouvelle fois que c'est un véritable fondu de sciences. Mais c'est probablement le seul aujourd'hui à "produire" ce genre de show un peu cérébral où l'absurde ne passe jamais en force.
Je me réjouis en tout cas de constater que le mec parvient toujours à scotcher son audience sans pour autant s'imposer un rire racolé toutes les 15 secondes, sur des sujets qu'aucun autre humoriste en vogue n'oserait approcher un quart de sketch. Je ne saurais dire si j'ai préféré "Que Ma Joie Demeure", mais le niveau reste assez stratosphérique.
Pour ce que je peux en témoigner, "L'Exoconférence" a en tout cas largement séduit une salle peuplée de métaleux chevelus et autres geeks.
Et ça méritera d'être revu, forcément.

PS : Alexandre Astier assurait le doublage et - au moins en partie - l'écriture du prochain Astérix, à sortir au Cinéma en novembre. Comme en plus, on est revenu à la raison en optant pour un film d'animation, il y a de vraies raisons d'y croire.
Image
Avatar de l’utilisateur
Yoan
Administrateur du site
 
Messages: 2289
Inscription: Ven 3 Déc 2010 21:58

Précédente

Retourner vers Culture

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron